Deux épées

Montrez nous votre personnage ^^

Modérateur: Modérateurs

Messagepar Alastair » 11 Mar 2016, 09:25

Episode 144

Surprise

Cyrodiil, palais impérial le lendemain

J'étais en train de rêver à Epervine et Sidgeir quand je fut réveillée par quelqu'un qui me secouait gentiment. Je me redressais sur mes coudes et allais demander ce qui se passait quand une main se posa sur mes lèvres
- CHUT ! - souffla une voix connue
- Serana ? Par tous les kamis, que se passe t il ?
- Si seulement je le savais ? Ta sœur Sumiye est venue parler à ma mère à Volkihar. Ensuite elle ont filé à Helgen et réussi à circonvenir Lydia qui les a conduit à l'ascension des anciens. Là elles ont réussi à convaincre le dragon de les emmener dans les îles de l'ouest. Je n'en sais pas plus. Sauf que j'ai cru comprendre que ta sœur est au moins aussi calée en nécromancie que maman.
- Je t'expliquerais, promis, mais que vont elles faire la bas ?
- Aucune idée. Je sais qu'elles ont examiné un cristal noir et qu'elles ont parlé politique. Pas de celle d'aujourd'hui mais de choses plus anciennes.
- L'épouse d'un de leurs chefs est une altmer, une mage puissante. Elle m'a parlé de… Oh ! Par Talos. Elles vont réveiller la reine Ayrenn.
- Quoi ?
- Comme Sumiye a réveillé les deux femmes endormies à Helgen.
- Je crois que je les ai vues. Une grande, très grand nordique et une dunmer. Je suis arrivée la bas quand Lydia y revenait et la pauvre se demandait si elle n'avait pas fait une bêtise.
- Je ne vois pas comment elle aurait pu refuser quelque chose à Sumiye.
- Ton oncle n'était pas du même avis mais tes petites sœurs l'ont fait taire.
- Et qu'ont dit maman et Tochiro ?
- Ta mère était à Blancherive et ton frère est toujours à Solitude.
- Évidemment ! Jamais là quand on a besoin d'eux…
- Tu crois que les étrangers vont les laisser faire ?
- C'est ce que dame Ayrlinwae voulait faire. C'est pour çà qu'ils se sont emparés du cercueil mais comment vont ils faire sans la pioche ?
- Quelle pioche ?
- Une pioche nordique ancienne, le seul outil capable de briser le... Stalhrim, le cristal qui enveloppait les corps... Mais je l'ai prêtée à Sumiye pour ses expériences…
- Donc elle a tout ce qui lui faut?
- Oui…
- Bon sang il faut prévenir l'empereur. Quelle heure est il ?
- 1 heure du matin
- Mais au fait, comment es tu entrée ?
- Par un trou de souris… ou de chauve-souris…
- Aide moi à m'habiller, on va aller prévenir Maro.
- Il n'est pas à Pontdragon ?
- Son fils, il s'occupe des synthèses d'information pour l'empereur. Peut être devrons nous prendre aussi contact avec la secrétaire de l'empereur. Je n'ai pas envie de réveiller un vieil homme de 82 ans en plein milieu de la nuit surtout quand ma propre famille est en cause et que je n'ai pas de solutions à lui proposer.
- Mais pourquoi réveiller une reine altmer morte depuis des siècles ?
- Parce que, premièrement elle n'est pas morte et que deuxièmement elle représente la seule alternative valable au Thalmor. Encore que…
- Oui ?
- D'après leur ambassadeur ici, le conseil du Thalmor a été victime d'une des armes des étrangers. Ils ne sont plus que quatre qui n'ont pas très envie de se battre. Bon, il me faut du thé très fort et à manger. Je crois que cette journée va être très longue.

2 Juin 28161 – 2 Mi-l'An 4E205 – 09:30AM dans les collines au nord est de Dunallan.

Maholaal les avait laissées avant de repartir vers Cyrodiil, Sumiye lui ayant demandé de prévenir Michiko. Comme souvent dans cette région, le temps était humide et les deux femmes, enveloppées dans des manteaux à capuches descendaient le sentier menant au Hall
- Tu es sure que nous sommes attendues ? - demanda Valerica
- Oui, j'ai contacté personnellement dame Ayrlinwae. De plus d'après elle rien ne presse, les combats sont arrêtés et ils vont discuter d'une trêve. Ce qui rend notre intervention d'autant plus urgente car il y a actuellement un vide de pouvoir à Alinor.
- Et la politique, comme la nature a horreur du vide
- Exactement.
- Mais tous ceux qui ont connu cette reine sont certainement morts ?
- Elle aurait les moyens de se faire reconnaître. Seule la reine légitime des altmers peut faire certaines choses
- Comme Michiko seule peut porter l'Amulette des Rois ?
- Tout à fait sauf qu'il y a au moins deux autres personnes qui le peuvent.
- Qui çà ?
- Les jumelles
- Eh bien !
Alors qu'elles arrivaient dans le village la pluie redoubla mais deux personnes les accueillirent avec de grandes ombrelles imperméables et les conduisirent au château.
La dame les accueillis dès l'entrée.
- Soyez les bien venues à Dunallan. Venez vous réchauffer. Nous avons le temps car j'attends une amie très capable en guérison.
- Vous craignez qu'elle n'ait été blessée ? - demanda Sumiye
- L'agression de Vulkhel était une tentative de meurtre contre elle. Il faudra agir vite si il y a un problème.
- Je ne serrais pas d'un grand secours dans ce domaine – commenta Valerica mais je peux officier tandis que vous veillerez à l'état de santé de la reine.
- C'est le meilleur plan, je pense - répondit Ayrlinwae Ah ! Voici Morag. Laissons la se réchauffer puis nous pourrons descendre. J'ai donné des ordres pour qu'elle soit sortie de son cercueil. Nous aurons ainsi plus de facilité pour intervenir.
Un quart d'heure plus tard les quatre femmes descendirent dans le laboratoire de la dame. La reine, enveloppée dans un linceul de Stalhrim gisait sur une table d'examen.
- Vous avez l'outil ? - demanda la dame
- Oui ! - répondit Sumiye en sortent la pioche de son sac. Valerica, le cristal.
- J'ai !
Sumiye s'approcha de la gisante et commença à briser l'enveloppe. Morceau après morceau le corps de la reine fut libéré de sa gangue de métal bleuté.
Quand ce fut fait, Morag et Ayrlinwae retirèrent les derniers fragments.
- C'est fabuleux, la peau est encore souple, un peu pâle mais comme vivante. - commenta Morag. On croirait qu'elle va se réveiller.
- Mais c'est ce qui va se passer – répondit Sumiye. Valerica, à toi !
- Celle ci s'approcha de la gisante et glissa le cristal noir sous les mains jointes de la gisante.
- Faites attention ! - prévint Sumiye. La dunmer a eu un geste réflexe et mon assistante du moment a failli prendre la gemme dans la figure.
- Vous savez que ceci pourrait avoir une utilisation médicale ? - ajouta Morag
- Encore faudrait il que nous connaissions le processus et ce serait à gérer avec précaution – répondit la dame. Je serais plutôt pour laisser ce genre de connaissances tomber dans l'oubli. Dieu sait ce que des hommes pourraient en faire, enfin des hommes ou des elfes...
Il y eut quelques minute d'appréhension pendant lesquelles rien ne se produisit puis la gemme se mit à luire et sa lumière se transmit au corps étendu qui s'enveloppa d'un linceul de lumière.
Lentement la gemme changea de couleur, pâlissant au fur et à mesure que son énergie passait dans le corps vivant. Au bout de dix minutes, la gemme n'était qu'une pierre inerte et la lueur autour du corps s'éteignit.
Dans le silence de la salle, tous entendirent le soupir qui marqua la reprise de la respiration. Toutes voyaient la poitrine se soulever au rythme des inspirations.Il y eut encore plusieurs minutes d'anxiété avant que des signes de réveils apparaissent.
Finalement, les paupières commencèrent à bouger puis s'entrouvrirent pour se refermer immédiatement. Ayrlinwae se précipita pour éteindre le plafonnier tandis que Morag allumait des lumières moins agressives.
La femme ouvrit à nouveau les yeux et regarda autour d'elle. Ayrlinwae s'approcha d'elle tandis que les trois humaines restait à distance.
- Ou suis je ? - demanda t elle
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar SLESSIR » 11 Mar 2016, 14:57

Ca va un peu plus vite que ce à quoi Michiko s'attendait ; espérons que cette précipitation ne va pas créer de problèmes sur la suite des événements ...................
Sors de la nuit, de la mer et du temps ; Revis les légendes que porte le vent.

Forum RP: panther forumchti.com
Offline

Avatar de l’utilisateur
SLESSIR
Membre d'Honneur
 
Messages: 8737
Images: 64
Inscription: 10 Déc 2008, 02:19
Localisation: Quelque part , perdu entre mes rêves et mes songes

Messagepar Alastair » 11 Mar 2016, 17:38

A ce que je sais de la fameuse reine Ayrenn elle n'était pas du genre à mettre les deux pieds dans le même sabot. :lol:
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar Alastair » 12 Mar 2016, 08:56

Episode 145

Réveil

La reine regarda les visages autour d'elle. Quatre femmes, trois humaines dont une vampire et une altmer. Mais si les vêtements d'une des femmes et de la vampire indiquait clairement Bordeciel comme origine, les deux autres femmes portaient des tenues totalement inconnues. On pouvait juste dire que l'une était vêtue plus richement que l'autre.
- Celle ci, une humaine aux cheveux blancs se pencha sur elle.
- Vous m'entendez ? Vous me comprenez ?
La reine hocha affirmativement la tête
- Avez vous soif ?
Nouvelle approbation silencieuse.
La vampire pris une carafe et un gobelet et le remplit avant de s'approcher d'elle
- N'ayez pas peur, ce n'est que de l'eau.
La reine avala le contenu du gobelet.
- En voulez vous encore ?
- Non, merci. - répondit elle. Vous n'avez pas répondu à ma question.
- Nous sommes dans l'île d' Alba, la terre des scots. - répondit l' altmer
- Mais c'est une légende ?
- Oh non, malheureusement pour vos compatriotes qui ont commis l'erreur de nous attaquer et qui subissent actuellement des représailles.
- Le Thalmor ?
- Qui d'autres ?
- Je suppose que beaucoup de temps s'est écoulé ?
- Environ 934 années. Nous sommes en 4E205 et depuis votre disparition il s'est vraiment passé beaucoup de choses mais ne vous inquiétez pas nous avons de quoi boucher les trous dans l'histoire.
- Et ne me regardez pas comme çà – ajoute la vampire. Je ne suis revenue sur Nirn que depuis 4 ans et je n'ai pas encore rattrapé mon retard.
- Peut être faudrait il faire les présentations ? - intervient Sumiye.
- Je manque à tous mes devoirs – s'exclame Ayrlinwae. Cette dame vampire est Valerica Volkihar d'un très ancienne famille de Bordeciel. Morag est une mage scot et une guérisseuse émérite et dame Sumiye est la sœur de l'héritière impériale.
- Et moi je suis Ayrenn Arana Aldmeri et je fus reine des Altmers. Aidez moi à me lever, s'il vous plaît.
Une fois debout la reine chancela un peu mais se reprit très vite.
- Je pense que nous serons mieux dans mon salon pour parler – intervint la dame. Suivez moi.
Aidée par Sumiye et Morag, suivie par Valerica Ayrenn gravit les marches qui menait à l'étage.
Des serviteurs attendaient et les saluèrent au passage, les guidant jusqu'au salon de la dame.
- Le thé est servi ma dame. - annonça l'un d'eux
Une fois que les dames eurent pris place le gillie sortit en fermant la porte derrière lui. Ayrlinwae fit le service puis après quelques gorgées de thé et des scones reprit la parole.
- Nous ne savons pas quand vous avez « disparu » aussi je vais essayer de vous donner une idée de ce qui s'est passé depuis 2E583, année ou on considère généralement que la guerre des alliances s'est terminée. C'est aussi vers cette époque que les deux autres alliances se sont dissoutes. Nous ignorons ce qui s'est passé pour le premier domaine Aldmeri mais un second est créé en 2E830. L’interrègne impérial dure jusqu'en 2E852 quand Cuhlecain et son général Hjalti prennent le contrôle de la Crevasse. A ce moment commence l'ascension de celui qui après de nombreuses batailles deviendra l'empereur Tiber Septim. Il s'emparera par la guerre ou la négociation de tout Tamriel, Alinor étant la dernière à tomber sous les coups du Numidium. Le golem avait été remis par le Tribunal de Morrowind à l'empereur dans le cadre du traité unissant Morrowind à l'empire. Tiber Septim inaugurera la troisième ère lors de son couronnement en 2E896. Elle durera jusqu'en E433. La tentative de Mehrunes Dagon de s'emparer de Tamriel, appelée crise d' Oblivion provoquera sa fin. L'empereur Uriel VII et ses fils furent assassinés par des serviteurs du prince deadra mais un fils illégitime reprit le flambeau et se sacrifia en utilisant l'amulette des roi pour renvoyer Dagon en Oblivion. Cela marqua le début de la quatrième ère. Avant cela, en 3E427, il y eut en Morrowind la réalisation de la prophétie du Nerevarine et la fin du tribunal avec retour des dunmers aux croyances des chimers. Il y eut un nouvel interrègne jusqu'en 4E17 quand Titus Mede I s'empara du trône impérial. Pendant cette période, il se passe des événements graves en Morrowind. En 4E5,Vivec disparaît, provoquant la chute de Baar Dau sur la ville de Vivec qui est détruite ainsi que l'éruption du Mont Écarlate. L'année suivante les argoniens envahissent Morrowind, mettant à sac le sud du pays avant d'en être chassés par la maison Redoran.
Après une nouvelle tasse de thé la dame reprend
- Beaucoup de dunmers se réfugie à Solstheim qui leur est donné par le haut roi de Bordeciel ainsi que dans l'est de Bordeciel. En 4E22 le Thalmor s'empare du pouvoir à Alinor puis de Val Boisé en 4E29 créant le troisième Domaine Aldmeri qui se sépare de l'empire. Le Marais Noir l'avait déjà fait au début de l'ère. En 4E98 Masser et Secunda disparaissent pendant deux ans.
- Aie ! Mauvais pour les Khajiits, çà ! - intervient la reine
- Oui, d'autant plus que le Thalmor s'est vanté d'avoir fait reparaître les lunes ce qui lui a permis de s'emparer d' Elsweyr en 4E115, brisant la confédération et recréant les royaumes de Anequina et Pelletine qui deviennent vassaux du Domaine. En 4E168, Titus Mede II devient empereur. C'est le petit fils de Titus Mede I. En 4E171, début de la grande guerre entre le domaine et ce qui reste de l'empire. Elle dure jusqu'en 4E175. Les pertes sont énormes dans les deux camps. La guerre se termine par la signature d'un traité ou l'empereur finit par accepter toutes les demandes du Domaine ce qu'Allan n'a toujours pas compris.
- Allan ?
- Mon mari. La situation stratégique était favorable à l'empire et celui ci a mis les pouces. Les conséquences du traité ont été la sécession de Lenclume et une guerre civile en Bordeciel, entre autres.
- Quoi d'autre ?
- La réapparition des dragons due au retour d' Alduin qui avait été banni de Nirn pendant le Merethique. Michiko, la petite sœur de Sumiye s'est chargée du problème, prenant le contrôle des dragons. Elle a aussi mis fin à la guerre civile en Bordeciel et détruit le Numidium qui menaçait de venir détruire tout Tamriel. Elle a aussi, sans succès hélas, tenté de désamorcer la crise entre les scots et le Domaine.
- Pourquoi m'avoir fait revenir ?
- Parce qu'il était inhumain de vous laisser dans cet état et que vous êtes la seule à pouvoir mettre un terme à la folie des chefs du Thalmor. Il s'est d'ailleurs produit une… fortune de guerre pendant le siège d' Alinor. Ce que l'amiral de notre flotte appelle un coup heureux a anéanti la presque totalité du conseil du Thalmor. Il ne resterait que quatre survivant peu favorables à la continuation des combats. D'un autre coté, nous ne voulons pas faire de vous une nouvelle province impériale contre votre gré. Si cela arrive cela sera par votre choix.
La reine se tourne vers Sumiye
- Votre sœur est l'héritière de l'empire. Je suppose qu'elle a des idées sur le sujet ?
- Nous en avons parlé. Elle considère que chaque peuple doit garder un minimum d'autonomie, comme Morrowind sous les Septims.
- Mais alors, pourquoi un empire ?
- Pour maintenir la paix entre les peuples, favoriser les échanges entre eux et éventuellement défendre les provinces faisant partie de l'empire contre un ennemi extérieur.
- Quels ennemis ?
- Les Maormers, les Sloads, nous, les akavirois et qui sait quels mystère cachent l'étendue de Nirn.
- Merci pour le cadeau. Savez vous pourquoi on m'avait endormie ainsi ?
- Votre âme devait servir à faire fonctionner le Numidium et celles de deux autres personnes à animer le Totem permettant de le commander.
- Et il a été détruit ?
- Oui, définitivement, provoquant la destruction du plan d' Oblivion ou Kagrenac et ses assistants s'étaient réfugiés. Les deux autres personnes ont elles aussi été réveillées.
- Et quel est le programme, maintenant ?
- Attendre que ma sœur se manifeste. Elle est sang de dragon, vous savez. Ysmir pour les nordiques. Je vous préviens, çà ne va pas être facile surtout après ce que le Thalmor a fait en Cyrodiil et en Bordeciel.
- Au fait ! - demande Valerica. Que vous est il arrivé ?
- Je me suis fait piéger dans mes appartements au retour de Vulkhel . Capture d'âme et un sort de foudre par aux moins six mages puissants. Après çà… Je me suis réveillée ici.
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar SLESSIR » 12 Mar 2016, 21:54

Alastair a écrit:- La réapparition des dragons due au retour d' Alduin qui avait été banni de Nirn pendant le Merethique (1)

Michiko, la petite sœur de Sumiye s'est chargée du problème, prenant le contrôle des dragons. Elle a aussi mis fin à la guerre civile en Bordeciel et détruit le Numidium qui menaçait de venir détruire tout Tamriel. Elle a aussi, sans succès hélas, tenté de désamorcer la crise entre les scots et le Domaine (2)


(1) Le merethique hérétique tique .............. Hein !! .................... OK , je sors :mdr:

(2) Michiko ne leur a pas laissé grand chose à faire :rofl:
Sors de la nuit, de la mer et du temps ; Revis les légendes que porte le vent.

Forum RP: panther forumchti.com
Offline

Avatar de l’utilisateur
SLESSIR
Membre d'Honneur
 
Messages: 8737
Images: 64
Inscription: 10 Déc 2008, 02:19
Localisation: Quelque part , perdu entre mes rêves et mes songes

Messagepar Alastair » 13 Mar 2016, 10:57

Quand même un petit peu, non? J'ai commencé l'histoire suivante avec un mec venant de notre monde pour une fois mais l'histoire suivra plus le canon à quelques "détails" près ;)

Episode 146

Face aux dragons

- Dites moi majesté – demanda Valerica. Avez vous un moyen de vous faire reconnaître par vos compatriotes de manière indubitable ?
- Oui. L'anneau et le diadème ne peuvent être porté que par le souverain légitime.
- Comme l'Astre-Lune ? - demande Sumiye
- Son effet n'est pas aussi définitif mais il est quand même fort douloureux pour celui qui essaie de porter ces emblèmes sans en avoir le droit.
- Donc vous pourriez aller directement en Alinor ? - reprend Ayrlinwae
- Tout à fait. L'anneau et le diadème sont au temple d' Auri-el.
- Venez ! Il y avait des affaires vous appartenant dans votre cercueil.
Tout le monde se lève et suit la dame dans la salle d'armes ou a été déposé le sarcophage. Sur une table près de lui un coffret et une épée.
- Mon épée ! - s'exclame la reine. Qu'y a t il dans ce coffret ?
- Je ne sais pas. Nous ne nous sommes pas permis de l'ouvrir.
La reine ouvre la boite et à l'intérieur elle trouve un diadème de mithril et un anneau de même métal tous deux portant l'emblème d' Alinor.
- On dirait que vous n'aurez pas besoin de passer par le temple – note Valerica.
- Pourquoi avoir mis ces objets dans mon cercueil ?
- Nous savons que celui… ou celle qui a vaincu Molag Bal a aussi empêché le complot du culte du ver d'aboutir. - reprend Sumiye. Deux de ses compagnons d'armes ont subi le même sort mais ont été emportés en Bordeciel, à Helgen pour être précis, là ou ils, pardon, elles ont été retrouvées.
- Vous les avez réveillées aussi ?
- Oui ! Dès que j'ai su pour le Numidium, j'ai d'abord essayé sur elles.
- Mais ou avez vous trouvé les cristaux ?
- Dans les archives de la Reine Louve, Potema. Une reine de Bordeciel et de Solitude qui était la plus puissante nécromancienne de son temps, peut être plus puissante que Manimarco lui même. Pour en revenir à ces bijoux je pense que ceux qui les ont mis là ont voulu préserver l'avenir. Vous aviez de nombreux fidèles non seulement dans l'archipel mais aussi en Val Boisé et en Elsweyr.
- Qui était cette Potema, exactement ?
- Une Septim, une descendante de Tiber qui a tenté de s'emparer du trône impérial. Elle a réussi à mettre son fils dessus, provoquant une guerre civile qui a énormément affaibli l'empire. La mort de son fils l'a rendue folle de rage et de douleur et son souvenir fait encore peur en Bordeciel.
- Je crois que c'est la seule personne qui ait été plus redoutée que mon époux de son vivant. - ajoute Valerica.
- Qui était votre époux ?
- Harkon le sanglant.
- Je vois… Et votre fille ?
- Nous ne nous voyons guère mais nous avons repris contact. Elle recherche une cure contre le vampirisme qui n'utiliserait pas la nécromancie.
- Aussi savante que sa mère donc ?
- Plus peut être.
- Il faut donc que j'aille à Alinor le plus rapidement possible. Combien de temps de voyage en partant d'ici ?
- Les navires ordinaires mettent trois semaines, un croiseur une seule mais c'est beaucoup trop long.
- Oui… Je me demande ce que fait Michiko. - soupire Sumiye. Pourvu que Maholaal ait été clair…
- Ma… Ho… Laal… ?
- Le dragon qui nous a amenées, Valerica et moi
- Un dragon ? Vraiment ?
- Oui. Ma sœur est sang de dragon, Dovahkiin. Cela lui donne un lien particulier avec eux. Et comme je partage en partie ce sang je peux leur demander poliment de l'aide de temps à autre.

Palais impérial, quelques heures plus tôt

Michiko avait pu s'expliquer avec la secrétaire particulière de l'empereur qui devant la gravité de la situation avait fait réveiller ce dernier. Après quelques explications celui ci regarda Michiko d'un air dubitatif
- Vous n'avez trouvé que cette personne ?
- Nous connaissons deux autres personnes de sang royal mais aucune d'elles n'aura l'autorité de la reine Ayrenn.
- Nous ne sommes pas près de revoir l'archipel, Val Boisé et Elsweyr dans l'empire.
- L'important est de rétablir la paix, paix civile et paix extérieure. Si j'arrive à y mettre mon grain de sel nous pourrons renégocier le traité de l'Or Blanc.
- Et ramener Talos
- Entre autre, oui. Mais cela signifie aussi la liberté pour les dunmers de vénérer les réclamations et pour les Skaals, leur créateur.
- Qu'allez vous faire ?
- Odahviing m'attends. Il va me conduire à Dunallan. De là je saurais ou se trouve la reine et quand je l'aurais trouvée, je poserais nos conditions le plus diplomatiquement possible. Il faut faire vite avant qu'une faction dissidente ne s'empare du pouvoir à Alinor.
- Vous avez raison, le temps joue contre nous. Faites pour le mieux mon enfant.
- A vos ordres éminence.
Sur ces mots Michiko laisse l'empereur et remonte en haut de la tour d'Or Blanc ou elle a la surprise de trouver Maholaal.
- Que fais tu là ?
- Ta brinah m'a demandé de vous guider là ou elle se trouve.
- Très bien, nous te suivons.
Quelques heures plus tard nous survolions la terre des scots et Maholaal nous a guidé jusqu'à Dunallan. J'étais prête à parier que la reine m'y attendait étant donné ce qu'avait sous-entendu dame Ayrlinwae.
Les dragons se sont posé à l'écart mais plus près de la cité que de là ou nous étions partis la fois précédente. Je leur ai demandé de m'attendre et je suis descendues vers le Hall.
J'y étais attendue, mes compagnons n'étant pas passés inaperçus. On me conduisit à la salle d'armes ou je retrouvais Sumiye, Valerica et dame Ayrlinwae entourant une grande altmer. Sumiye fit les présentations.
- Majesté, ma sœur Michiko, Dovahkiin et héritière présomptive de l'empire. Michiko, je te présente Ayrenn Arana Aldmeri, reine légitime des altmers.
- Enchantée de faire la connaissance de votre majesté. J'ai été prise de court par l'initiative de ma sœur mais l'empereur et moi pensons que vous êtes la seule personne à pouvoir ramener la paix dans le domaine.
- Dans le domaine ? - demande la reine
- Oui, majesté. L'investissement d' Alinor n'est pas le seul problème. Des désordres conséquents se développent en Val Boisé et en Elsweyr suite à des actions irréfléchies du Thalmor.
- Pour ne pas changer… Quelle est la position de l'empire pour le moment.
- Nous souhaitons le rétablissement de la paix et nous préférerions de beaucoup ne pas à avoir à intervenir militairement ne serait ce que parce que je ne suis pas sure que nous ferions le poids face aux scots et à leurs alliés. La puissance de leurs armes dépassent l'imagination et il ne leur a fallu qu'une journée pour encercler Alinor. Nous souhaitons aussi le retour de l'archipel et des altmers dans l'empire mais il y a d'autres sujets de préoccupation pour le moment. Ne serait ce que la renégociation du traité de l'Or Blanc, par exemple. Mais vous ne pourrez vraiment prendre la mesure de la situation que quand vous serez rentrée à Alinor.
- On m'a expliqué les grands traits des problèmes mais pourquoi souhaitez vous mon retour ?
- Même vos adversaires de la guerre des alliances vous respectaient. Le vainqueur de Molag Bal, celui qu'on appelle le vestige, a perdu deux de ses compagnons d'armes en venant à votre secours alors qu'il était un des fidèles de Jorunn. Vous êtes la survivante d'une époque de géants et nous ne sommes plus guère que des nains aujourd'hui.
- C'est Ysmir, le Dovahkiin, l'héritière d'un empire qui dit çà ?
- J'ai accepté parce que j'avais une chance de ramener la paix et la prospérité en Tamriel. La finalité de l'empire est de faire vivre les peuples en paix, pas de les opprimer. La majorité des habitants vénèrent les huit, les dunmers suivent les réclamations, les nordiques considèrent Talos, Tiber Septim déifié, comme un dieux. Les brétons ont un panthéon différent ainsi que les Bosmers et les Khajiits sans parler des argoniens et de leurs Hists. Que chaque province ou royaume ait ses croyances propres mais que celles des autres y soient respectées. Si elle choquent elle doivent pouvoir être pratiquées discrètement dans le cadre de la cellule familiale sous réservent qu'elles n'impliquent pas des pratiques criminelles, bien entendu.
- Toujours cette vieille histoire de descendre des dieux…
- Ce que j'ai appris ici risque de perturber les croyances de tout le monde – soupire Ayrlinwae.
- Avez vous prévenu votre mari ? - demande Michiko.
- Pas encore mais je vais le faire si vous décidez de partir pour Alinor, ne serait ce que pour que vous ne vous fassiez pas tirer dessus.
- Faites le dame Ayrlinwae. Quand pouvez vous partir majesté ?
- Le plus tôt possible mais comment… ?
- J'ai un dragon pour vous.
- Un dragon ?
- Oui. Celui qui a amené Sumiye et Valerica. Il m'a prévenue puis nous a guidé, Odahviing et moi jusqu'ici.
- Odahviing ?
- Un autre dragon… rouge…
- Vous devriez vous couvrir – commente Sumiye. En altitude il ne fait pas chaud.
- Je fais envoyer un message et nous nous en occupons – répond Ayrlinwae.
Une heure après, les cinq femmes se retrouvaient face aux deux dragons sur la colline surplombant le village.
Ayrlinwae et Ayrenn regardaient les énormes créatures avec effarement. Pour les deux, c'était la première fois qu'elles approchaient ces créatures de légende.
- Ou allons nous alors ? - demanda la reine
- Alinor. La tour du conseil ou au moins ce qu'il en reste.
- Comment çà ?
- Elle a reçu un gros projectile qui y a fait des dégâts. D'après votre ambassadeur à la cité impériale, tous les membres présents du conseil y ont été tués. Seuls les quatre qui observaient les combats on échappé à la mort.
- Un seul projectile ?
- Oui. Il semble avoir percé la muraille et explosé à l'intérieur.
- Mais il y a des membres suppléant ?
- Étant donné la gravité de la situation ils étaient présents au conseil.
- Qui sont les survivants ?
- Le président du conseil, Alkinire, le général Arranelya, dame Adoth et le conseiller Charmael
- Ces noms me disent quelque chose, sûrement des descendants… Certains de mes conseillers les plus proches portaient ces noms. Au fait, pourquoi deux dragons ?
- Deux Dov sont plus impressionnants qu'un seul Dovah – lance Odahviing approuvé par Maholaal
- Gardez bien en mémoire que les Dov sont des créatures intelligentes capables de sentiment. Nous y allons ?
- Oui… Allons y...
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar SLESSIR » 13 Mar 2016, 20:08

Alastair a écrit:La reine ouvre la boite et à l'intérieur elle trouve un diadème de mithril et un anneau de même métal tous deux portant l'emblème d' Alinor.
- On dirait que vous n'aurez pas besoin de passer par le temple – note Valerica.
- Pourquoi avoir mis ces objets dans mon cercueil ? (1)

- Qui était cette Potema, exactement ?
- Une Septim, une descendante de Tiber qui a tenté de s'emparer du trône impérial. Elle a réussi à mettre son fils dessus, provoquant une guerre civile qui a énormément affaibli l'empire. La mort de son fils l'a rendue folle de rage et de douleur et son souvenir fait encore peur en Bordeciel. (2)


(1) Pour éviter que les thalmors en fassent une copie et s'en servent pour se légitimer

(2) C'est sûr que Potema ne faisait pas dans le walt Disney :mdr:
Sors de la nuit, de la mer et du temps ; Revis les légendes que porte le vent.

Forum RP: panther forumchti.com
Offline

Avatar de l’utilisateur
SLESSIR
Membre d'Honneur
 
Messages: 8737
Images: 64
Inscription: 10 Déc 2008, 02:19
Localisation: Quelque part , perdu entre mes rêves et mes songes

Messagepar Alastair » 14 Mar 2016, 08:59

Episode 147

Le retour de la reine

Malgré la bonne volonté de Maholaal, Ayrenn eut du mal à monter sur son dos mais finit par y arriver tandis que j'étais déjà perchée sur Odahviing et à mon signal les deux géants s'envolèrent vers l'Est.
Quelques heures plus tard l'Archipel de l'Automne était en vue. Les dragons cerclèrent quelques instants au dessus de la ville avant d'aller se poser sur la même tour que la première fois. Je sautais à terre et allais aider Ayrenn à descendre.
- Ça va ? - demande je
- Ou.. . oui ! C'est très impressionnant mais je suppose que vous avez l'habitude ?
- Je ne crois pas que l'on puisse s'y habituer. Même les Dov continuent d'apprécier de voir Tamriel d'aussi haut.
- C'est tout à fait vrai ! - gronde Odahviing. C'est un de nos privilèges les plus appréciés.
Ayrenn fait un tour d'horizon.
- La ville a changé, on dirait.
- Je crois qu'il y a eu beaucoup de dégâts pendant la crise d' Oblivion.
- Oui, Ayrlinwae m'a expliqué. Je vais avoir beaucoup de choses à rattraper.
- Je pense que nous pourrons vous aider si vous consentez une petite contrepartie.
- Ce fameux traité ?
- Oui. Au moins sur la question religieuse. Pour un éventuel retour du domaine dans l'empire il faudra d'abord que celui ci balaie devant sa porte.
- A quoi pensez vous ?
- A un genre d'accord comme celui conclut par Tiber Septim avec le tribunal pour Morrowind.
- C'est ce Tiber Septim qui est censé être devenu dieu ?
- Tout à fait mais ne me demandez pas comment. En réalité, il est vu par les nordiques comme un avatar de Shor. Il était Ysmir, comme je le suis aujourd'hui.
- Vous êtes donc un avatar de Shor ?
- Je ne crois pas. Ysmir est un titre qui m'a été conféré par les Grisebarbes parce que je suis Dovahkiin, sang de dragon, comme l'était Tiber Septim et bien d'autres avant lui comme Wulfharth ou Pelinal encore que pour ceux ci cela se passait bien avant la fondation des Grisebarbes.
- Quand ont ils été fondés ?
- Après la première bataille du Mont Écarlate, quand l'alliance des Chimers et des Dwemers a vaincu les nordiques qui voulaient s'emparer de Morrowind, Resdayn à l'époque.
- Bien ! Ou allons nous ?
- Je pense que nous allons suivre ce Justiciar
Un jeune homme visiblement terrifié s'était approché sans oser interrompre les deux femmes.
- Eh bien ! Ou est le conseil ? - lui demanda Ayrenn
- Les survivants se réunissent dans les appartements du président Alkinire, Majesté
- Conduisez nous ou plutôt non, je veux voir ce qui reste de la salle du conseil. Allez !
- Bien majesté
Le Justiciar nous guida sur le chemin que j'avais déjà parcouru à ma visite précédente jusqu'à l'entrée de la salle. La porte était disloquée et un des battants gisait sur le sol. Je reconnu l'odeur de la poudre brûlée à laquelle s'ajoutait celle du sang. La muraille coté Sud avait été percée et le projectile avait explosé sur un contrefort de l'autre coté. Le mobilier avait été réduit en morceaux et de nombreuses flaques de sang maculaient le sol et les murs. J'échangeais un regard avec Ayrenn. Visiblement, cette démonstration de puissance destructrice lui faisait le même effet qu'à moi. Elle se tourna vers le Justiciar
- Des survivants ?
- Aucun dans la salle. Les gardes à l'extérieur ont été commotionnés mais devraient s'en sortir.
Elle se tourne vers moi
- Vous saviez ?
- J'ai eu droit à une démonstration d'armes plus petites avec des projectiles d'exercice. Rien qui puisse me préparer à çà…
- On dirait que la démonstration vous est autant destinée qu'à moi. Et ils m'ont dit que c'était un accident…
Elle se tourne vers le Justiciar
- Peut on voir ce qu'il reste de la forteresse qui gardait les approches ?
- Suivez moi, Majesté. Le président Alkinire, les dames Arranelya et Adoth ainsi que le conseiller Charmael observait l'attaque ennemie quand c'est arrivé.
Le Justiciar nous conduisit jusqu'à une tour au nord d’où nous pûmes observer ce qui restait de la forteresse que j'avais vu flotter dans le ciel. Elle avait regagné son emplacement au sol mais les superstructures avaient été réduites à l'état de décombres.
- Impossible d'approcher plus près, l'ennemi s'est emparé du quartier nord.
- Des pertes ? - demanda la reine
- Les trois quarts des occupants de la forteresse ont pu s'échapper et rejoindre la cité mais nous n'avons aucune nouvelle des troupes qui gardait la côte Sud et l'ennemi s'est infiltré dans les égouts et les souterrains. Ils ont fait échapper tous les prisonniers gardés dans la prison. La moitié de ceux qui défendaient la porte nord ont pu se retirer.
- Allons voir ce qui reste du conseil !
- Oui Majesté
Le jeune Altmer n'avait aucun doute quand à l'identité de la reine. J'avais du mal à décoder son attitude, mélange d'émerveillement et de panique. Le Justiciar nous fit descendre des escaliers et parcourir des couloirs jusqu'aux appartements du président. Il frappa à la porte et l'ouvrit pour nous laisser entrer. Les quatre occupants se levèrent à notre approche. Je reconnus le président et deux des conseillers qui m'avaient posé des questions.
- Majesté ! - s'exclama le président. Ce sont les dieux qui vous envoient.
- Je crois qu'ils ont été aidés – répond elle en me jetant un coup d’œil. Ou en êtes vous ?
- Nous devons rencontrer nos adversaires demain matin. Dame Arranelya et le conseiller Charmael doivent rencontrer leurs chefs militaires et un représentant de leur gouvernement. L'objectif est de cesser les combats et de parvenir à un accord pour mettre fin à la situation de guerre provoquée par le prince Aralian. Par la suite nous envisageons des discussion élargies à l'empire et à Lenclume en terrain neutre.
- Je vois ! Pouvez vous m'expliquer pourquoi Aralian est allé se faire tuer dans ce coin perdu ?
- Le conseil avait décidé d'affaiblir l'empire et de s'emparer de territoires en Lenclume. Dame Arranelya devait mener les opérations chez les rougegardes et le seigneur Naarifin s'occuper de la diversion contre l'empire. Le prince Aralian a considéré qu'on le laissait de coté et a exigé cette opération qui a tourné au désastre. Son but avoué était d'empêcher leur intervention dans nos affaires.
- C'est réussi. Si j'ai bien compris la guerre contre l'empire a surtout été un succès diplomatique ?
- Hélas oui ! Nous avions réussi à repousser les rougegardes et à nous emparer de la cité impériale. Le traité subséquent nous donnait tout ce que nous voulions mais les rougegardes ont refusé de l'accepter et leur résistance nous a obligé à quitter Lenclume.
- Donc notre objectif principal n'a pas été atteint et le conseil a essayé de se rattraper en affaiblissant l'empire ?
- Tout à fait. Les manœuvres du conseil ont provoqué pas mal de catastrophes. Avant la guerre ils avaient poussé les argoniens à attaquer Morrowind, fait assassiner le chef spirituel des Khajiits pour les attirer dans le domaine et pratiqué des purges importantes en Val Boisé pour éliminer les opposants. Ils avaient même été jusqu'à envoyer des tueurs à Sentinelle pour éliminer les altmers qui refusaient de suivre le Thalmor et poussé les Crevassais à se révolter contre l'empire.
- Et vous ! Qu'avez vous fait ?
- J'ai essayé d'être la voix de la raison mais personne ne m'écoutait. Il a fallu les pertes importantes de la guerre pour que certains commencent à réfléchir.
- Nous avons eu de la chance que ses pertes en Cyrodiil aient poussé l'empereur à vouloir cesser le combat. - ajoute Arranelya. Une fois qu'ils ont eu exterminé Naarifin et son armée dans la cité impériale je m'attendais à ce qu'ils me tombent dessus en Lenclume. J'ai eu beaucoup de chance jusqu'à ce que les Alik'r et leurs alliés nous forcent à partir.
- Leurs alliés ?
- Tous ceux qui ont refusé d'accepter le traité signé par l'empereur, des nordiques, des impériaux, des brétons, des orques sont venus se battre contre nous.
- Sans compter que ce traité a provoqué une guerre civile en Bordeciel – ajoute je. Réalisant ainsi le dernier terme de la prophétie annonçant le retour des dragons… et mon arrivée.
- Que veux l'empire exactement ?
- Pour l'instant, le retour à la liberté religieuse à l'intérieur de ses frontières et l'arrêt de la surveillance par les Justiciars. Plus tard nous souhaiterions y voir revenir le Domaine, pas dans les conditions de Tiber Septim mais avec certaines contraintes d'entraide militaire ou économique en cas de cataclysme ou d'invasion. Plus question d'abandonner les provinces en cas de crise comme celle d' Oblivion et aussi suppression de l'esclavage partout dans l'empire.
- Quand vous dites plus tard cela signifie quand vous serez sur le trône ?
- Probablement. Les structures de gouvernement de l'empire devront être réformée. On ne peux pas garder le Conseil des Anciens dans sa situation actuelle.
- Bien ! Que comptez vous faire maintenant ?
- Je vais aller voir les gens d'en face puis je rentrerais rendre compte à l'empereur. Puis je me permettre un conseil ?
- Dites !
- Pour le premier contact ne vous présentez pas devant les émissaires scots. Attendez le retour de vos plénipotentiaires.
- Comment faites vous pour être aussi sage à votre âge ?
Nous vivons moins longtemps que vous donc plus vite. Je vais renvoyer Maholaal prévenir les miens et emmener Odahviing voir les étrangers.
- Et votre sœur ?
- Valerica et elle souhaitent rencontrer leurs homologues des îles. Elles rentreront par bateau.
- Bien !
- Les dieux vous guident, Majesté.
- Qu'ils vous guident, vous aussi, Michiko.
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar SLESSIR » 14 Mar 2016, 11:36

Alastair a écrit:Pouvez vous m'expliquer pourquoi Aralian est allé se faire tuer dans ce coin perdu ?


Il n'avait rien d'autre à faire ; c'est une façon de s'occuper :mdr:
Sors de la nuit, de la mer et du temps ; Revis les légendes que porte le vent.

Forum RP: panther forumchti.com
Offline

Avatar de l’utilisateur
SLESSIR
Membre d'Honneur
 
Messages: 8737
Images: 64
Inscription: 10 Déc 2008, 02:19
Localisation: Quelque part , perdu entre mes rêves et mes songes

Messagepar Alastair » 14 Mar 2016, 11:53

Même si la reine a "dormi" plus de 900 ans elle a gardé l'esprit clair à son réveil :lol:
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar Alastair » 15 Mar 2016, 09:27

Episode 148

Armistice

Odahviing me laissa sur un coin isolé de la plage avant de repartir vers la montagne d’où nous avions observé les débuts de l'attaque. Très vite je fus interceptée par des soldats pas très surs de ce qu'il devaient faire.
- A qui ais je l'honneur ? - demanda un jeune officier
- Je suis dame Tanaka Michiko, une envoyée impériale. - répondis je. Serait il possible de rencontrer le Lord Gouverneur ?
- Mes respect, madame. Veuillez me suivre, s'il vous plaît.
On me conduisit jusqu'à un camp de tentes soigneusement camouflé sous les arbres. Nous dûmes plusieurs fois laisser passer des canons qui venaient de débarquer avant de rejoindre le poste de commandement.
Après quelques instants d'attente on me fit entrer et je reconnu un des officiers aperçus au château d' Édimbourg ainsi que le ministre Ogilvy.
L'officier se tourna vers moi.
- Enfin, nous nous rencontrons. J'espérais pouvoir vous parler lors de votre visite comme d'ailleurs les chefs de la flotte mais les politiciens s'y sont opposés.
- Pourquoi faut il que ce soit toujours de notre faute ? - demanda le ministre
- Parce que vous êtes censés commander et que vous ne prenez pas toujours de bonnes décisions.
Le ministre secoue la tête puis s'adresse à moi
- Dame Tanaka, c'est un plaisir de vous revoir. Avez vous du nouveau ?
- Oui ! Avec l'aide de ma sœur et d'une de nos amies, dame Ayrlinwae a pu réveiller la reine des altmers que j'ai ensuite amenée ici.
- Peut être aurait il été préférable que nous puissions lui parler…
- Cela aurait nuit à sa crédibilité auprès de son peuple et croyez moi, la vision de ce qui reste de la salle du conseil du Thalmor a fait son petit effet.
- Le pire c'est que c'est un accident – coupe le lord Gouverneur.
- Vraiment ?
- Oui. Le Crescent a ouvert le feu sur des mages qui envoyaient des boules de feu sur nos troupes. Un projectile de la dernière salve a ricoché et est venu frapper la tour en question. Les observateurs n'ont pas vu d'effets à l'extérieur ce qui signifie que l'explosion a eu lieu à l'intérieur du bâtiment avec des effets décuplés par le confinement.
- Le projectile a explosé à l'intérieur de la salle du conseil tuant tous les membres présents, les titulaires comme les suppléants. Seuls 4 d'entre eux qui observaient les tirs sur la citadelle volante ont échappé à la mort et il s'avère que ce ne sont pas des partisans de la guerre.
- Et la reine ?
- Elle veut protéger son peuple
- Objectif louable mais nous avons fait des découvertes qui risquent de provoquer un durcissement de positions.
- De quel ordre, ces découvertes ?
- Une ferme d'esclaves… Sans parler de l'état dans lequel nous avons trouvé les prisonniers que nous avons libéré.
- Quoi ? Une ferme d'esclaves ?
- Exactement. Nos troupes ont trouvé le Justiciar en charge du village au Sud en compagnie d'une esclave, une elfe ressemblant à ceux qui ont colonisé les Shetlands. C'est elle, une fois remise de ses émotions qui nous a parlé de la ferme. Ces gens y étaient traités comme du bétail, littéralement. D’après ce que nous avons compris, ils s'agit de Falmers qui ont échappé à l'invasion nordique et voulu s'abriter chez les altmers au lieu d'accepter l'offre des Dwemers.
- Et les altmers les ont réduits en esclavage ?
- Exactement. D'après nos informations, il y a pas mal d'entre eux dans la cité et nous allons exiger leur libération, au moins celle de ceux qui le souhaitent.
- Et qu'allez vous faire d'eux ?
- Leurs compatriotes des Shetlands sont prêts à les accueillir.
- J'oublie toujours vos moyens de communication. Je pense que c'est la meilleure solution. Impossible pour eux de revenir en Bordeciel et en Cyrodiil, les séquelles de la grande guerre font que les elfes y sont mal vus. Morrowind ne peut pas accueillir de réfugiés tant que la situation économique ne sera pas rétablie.
- Vous avez pourtant fait arrêter l'éruption du Mont Écarlate ?
- Les Dunmers savent faire pousser des végétaux dans la cendre mais il faudra du temps pour arriver à un équilibre.
- Que pouvez vous nous dire de la reine ? - demande le ministre
- Un personnage de légende, qui considère les non elfes comme… immatures mais qui est prête à réviser son jugement. Elle était respectée par ses adversaires de l'époque et a une bonne connaissance des autre peuples même si elle doit être mise à jour. J'ai déjà posé comme condition à une normalisation des relations avec l'empire, la suppression de l'esclavage et l'annulation des clauses religieuses du traité.
- Et avec Morrowind ?
Même chose, les Redorans, la maison qui dirige actuellement le pays est très consciente du problème et les Telvannis qui veulent des esclaves pour leurs expérimentations ne peuvent plus imposer leur volonté. Ils ont été quasiment anéantis par l'éruption du Mont Écarlate puis la Guerre d' Accession.
- L'invasion Argonienne ?
- Oui.
- Allez vous les accepter dans l'empire ?
- Si c'est leur choix. Les méthodes de Tiber Septim ne sont plus d'actualité. Il en sera de même pour le Domaine. Mais de toute façon ce sera pour plus tard. Il nous faut d'abord remettre l'empire sur pieds et moderniser le gouvernement. L'empereur souhaite que je participe aux négociations afin de faire annuler les clauses les plus restrictive du traité de l'Or Blanc. La reine n'a pas semblé y être opposée mais nous verrons bien.
- Nous ne souhaitons pas être la cause d'une perte de liberté du peuple Altmer mais comme l'a laissé entendre le Lord Gouverneur, certains faits nouveaux pourraient provoquer un infléchissement des positions de notre gouvernement.
- Vous parlez demain avec leurs envoyés. Nul doute que la reine les aura préparé à la rencontre. C'est un esprit puissant avec une grande expérience. C'est elle qui a ordonné aux mages altmers de venir au secours des Khajiits lors de la première peste Knahaten. C'est pour cela que ces derniers ont rejoint le premier domaine Aldmeri. Je n'ai pas d'informations sur la formations du second domaine quand au troisième c'est la suite des manipulations du Thalmor, meurtre de leur chef spirituel et disparition des lunes.
- Do m'en a parlé. - intervient le Lord Gouverneur. Pourtant nous étions déjà sortis de nos abris et nous n'avons rien remarqué. Bon, ce n'était pas notre premier sujet de préoccupation à l'époque.
- Est ce que vos propositions de terrain neutre pour les discussions tiennent toujours ? - demande le ministre.
- Oui. Pour l'instant il est question d' Anvil mais le domaine y a laissé de mauvais souvenirs ou de villes en Haute-Roche, Daguefilante, Wayrest ou Camlorn… Qui seraient plus adaptées.
- Camlorn ou Daguefilante m'iraient très bien - commente le Lord Gouverneur. Je n'ose imaginer la réaction des amiraux si on leur propose Wayrest.
- J'imagine que leurs gros navires auraient du mal à manœuvrer dans ces eaux ?
- Je le crains.
- Quand je repense aux sous-entendu des gens de l' Avenger et que je vois ces monstres… Qu'allez vous en faire, après ?
- Notre pays a très longtemps été considéré comme le maître des mers. La suite dépendra de considération économiques, financières et politiques. Entretenir ces machines coûte très cher et je ne connais pas tous les secrets de l'amirauté.
- Moi non plus, hélas… - ajoute le ministre.
Un officier entre dans la tente et s'adresse au Lord Gouverneur
- Monsieur, la dame vient d'arriver.
- Bien ! Comment est elle ?
- Elle a repris des forces et selon les médecins recouvré toutes ses facultés.
- Excellent
- Le Lord Gouverneur se tourne vers moi.
- Cette dame était gardée dans une partie spéciale de la prison sous la ville à un très haut niveau de sécurité… Tout au moins pour nos adversaires. Elle a été emprisonnée pendant plus d'un siècle et souhaite rentrer en Cyrodiil. Est ce que votre… ami pourrait la ramener avec vous ?
- Puis je la voir ?
- Bien sur. Lieutenant, faites entrer la dame !
- Oui monsieur
Un elfe d'apparence frêle, une bosmer semble t il, entre dans la tente. Elle en a vu de dure et nous regarde dubitative. Quand elle se tourne vers moi je sursaute
- Vous ? C'est vraiment vous ?
- Vous me connaissez ? Pourtant je ne crois pas vous avoir déjà rencontrée – s'étonne t elle
- Votre statue à Bruma est très ressemblante mais... on m'a dit que vous étiez partie en Oblivion.
- J'ai effectivement été visiter les Shivering Isles mais après avoir libéré Jyggalag j'ai décliné son offre de devenir le nouveau Shéogorath et je suis rentrée en Tamriel, dans ma maison d' Anvil. C'est là que le Thalmor m'a enlevée et j'ai passé tout ce temps dans la cellule ou les soldats m'ont trouvée.
- Vous voulez rentrer en Cyrodiil ?
- Oui, s'il vous plaît
- Ou voulez vous aller ?
Je sais que ma maison d' Anvil n'existe plus et j'ai trop de mauvais souvenirs de la cité impériale ou même de Bruma. Pourriez vous m'amener à Kvatch ? Je dois encore y avoir de la famille.
- Avec plaisir mais comment pouvez vous avoir de la famille à Kvatch et pourquoi cette ville ?
- Tout de suite après la crise d' Oblivion j'ai du reconstituer les chevaliers des neufs, les héritiers de Pelinal pour lutter contre Umaril. Après çà, j'ai eu un coup de nostalgie et j'ai voulu revoir l'endroit ou nous nous étions vus pour la première fois. Savlian Matius m'a accueillie à bras ouvert et je suis restée avec lui. Je lui ai donné plusieurs enfants et après sa mort, j'ai simulé la mienne et je suis partie pour ce mystérieux portail en baie de Niben qui m'a menée sur le plan d' Oblivion de Shéogorath. Je passe les détails mais après avoir vaincu Jyggalag et arrêté la marche grise j'ai décliné son offre de prendre la suite du seigneur de la folie et je suis rentrée en Tamriel. Le portail s'est fermé derrière moi mais il s'ouvrirait à nouveau pour moi si je le souhaitais. J'ai vécu tranquille quelques années jusqu'à ce que des mages altmers s'introduisent dans le manoir et m'emmènent à Alinor.
- Donc Kvatch ?
- Je préfère.
- Au cas ou vous ne le sauriez pas, l'empereur Titus Mede II m'a désignée pour lui succéder car je suis enfant de dragon. Il n'est pas impossible que j'ai besoin de vous à ce moment.
- Je ne peux rien promettre mais… pourquoi pas.
Nous avons fait nos adieux au scots et j'ai conduit ma nouvelle amie jusqu'à l'extrémité de la plage avant d'appeler Odahviing.
Nous avons contourné les montagne, passant au dessus d' Anvil avant que le dragon ne se pose devant la ville sur le rocher, près des restes des portes d' Oblivion.
- Ça va aller ? - demande je
- Ne vous inquiétez pas, j'ai de la ressource et j'en ai vu d'autres.
Nous avons été interrompues par l'arrivée du comte déjà aperçu au conseil
- Éminence, je ne m'attendais pas…
- Je ne peux malheureusement pas rester. Je dois rendre compte à l'empereur. Je vous ai amené quelqu'un qui a de forts liens avec votre ville. Prenez soin d'elle
- Je comprends. Ce sera avec plaisir Éminence
Il se tourne vers ma nouvelle amie et je le vois écarquiller les yeux et rester bouche bée. Mon amie, elle le regarde avec beaucoup de tendresse. Il finit par se reprendre
- Grand-mère… ?
Oui mon petit
- Mais tu es… morte ?
- Je n'avais pas prévu de revenir aussi c'était préférable. Après cette… aventure j'ai été me reposer à Anvil et j'avais décidé de revenir finir mes jours ici quand… le Thalmor en a décidé autrement. Les scots m'ont libérée il y a quelques jours et son Éminence m'a ramenée avec son ami.
Le comte se tourne vers moi
- Éminence, n'ayez aucune inquiétude. Vous me rendez une personne qui nous a toujours été très chère. Ma famille restera pour toujours votre débitrice
- Puisque tout est bien je vais vous laisser. Au revoir comte, au conseil.
- Au revoir Éminence
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar SLESSIR » 15 Mar 2016, 20:37

Ré-installer des mers à Morrowind .................................... Je prévois de longues et pénibles discussions avec les argoniens :fight1:

Alastair a écrit:- Grand-mère… ?
Oui mon petit
- Mais tu es… morte ?


Elle a l'air bien vivante , pour une morte :mdr:
Sors de la nuit, de la mer et du temps ; Revis les légendes que porte le vent.

Forum RP: panther forumchti.com
Offline

Avatar de l’utilisateur
SLESSIR
Membre d'Honneur
 
Messages: 8737
Images: 64
Inscription: 10 Déc 2008, 02:19
Localisation: Quelque part , perdu entre mes rêves et mes songes

Messagepar Alastair » 16 Mar 2016, 09:21

Tant que ce ne sont pas des Telvanni... L'autre, je n'ai pas pu résister :lol:

Episode 149

Épilogue

Cité impériale – 17 Sombreciel 5E01 – 17 Novembre 28168

J'ai été couronnée impératrice, Michiko première, ce jours dans le temple de l'unique. La veille lors de ma présentation au conseil des anciens j'avais pour la première fois porté publiquement l'amulette des rois.
Quand je suis entré dans le temple, les feux de dragon éteints depuis plus de deux cent ans se sont rallumés seuls.
L'empereur Titus Mede II était mort dans son lit deux jours auparavant. Il s'est éteint paisiblement bien que se reprochant encore tous les morts de la grande guerre. Sa secrétaire et moi étions à son chevet.
Juste avant de rendre le dernier soupir il a serré ma main comme s'il me passait le relais.
Je lui avais annoncé ma grossesse quelques jours auparavant ce qui avait égayé sa fin.
Son état s'était aggravé depuis plusieurs mois aussi les préparatifs des funérailles avaient été accélérées. Cela faisait près d'un an que j'assumais la régence avec l'aide de Larwen Willowshade sa secrétaire particulière. Comme elle a souhaité ne pas continuer son service par la suite, Arivanya, la veuve d' Ulundil de Vendeaume lui succédera. Elle a déjà commencé à se préparer en travaillant avec Larwen. J'avais prévenu toutes les provinces et les états voisins dès que l'empereur n'a plus quitté sa chambre aussi les représentants officiels sont déjà là. J'ai juste envoyé Odahviing chercher Ayrenn à Alinor.
Les relations avec le Domaine Aldmeri se sont grandement améliorées grâce à la reine et à notre intervention lors de la négociation du traité de paix avec l' Alliance Gaëlle, nom officiel des îles.
Le traité de l'Or Blanc a été remplacé par un autre organisant les relations entre l'empire et le Domaine et nous libérant des clauses liberticides. Nous avons une ambassade à Alinor et ils ont toujours la leur ici. Les ambassades des provinces ont été remplacées par des entités plus petites.
Elenwen a quitté Bordeciel pour les îles afin de revoir sa fille qui a épousé Malcolm.
Les Falmers de Bordeciel ont commencé à rebâtir le sanctuaire de la vallée oubliée avec l'aide des Crevassais.
Dès que le conseil des anciens aura approuvé la décision, la Crevasse deviendra province indépendante avec un roi à sa tête. Peut être Madanach si sa santé le lui permet. La mort de Nepos lui a donné un coup et il est probable qu'il ne régnera pas longtemps et qu'il abdiquera au bénéfice de Kaie.
Lenclume est toujours en dehors de l'empire, plus à cause des disputes entre couronnes et aïeux que par réelle volonté.
Bien que les brétons aient tenté de l'empêcher, la petite principauté d' Orsinium a maintenant statut de province indépendante, statut mérité par le service des orques dans la légion depuis de nombreuses années.
Morrowind se remet de ses années noires. La politique y est au moins aussi compliquée qu'en Hauteroche avec les grandes maisons qui se disputent sans arrêt mais les dunmers devraient bientôt revenir dans le giron impérial. Les Telvanni ont bien ronchonné à propos de l'interdiction absolue de l'esclavage mais ils ont fini par avaler la pilule.
La grande maison Hlaalu est désormais considérée comme la grande maison des dunmers hors de Morrowind, exception faite de Solstheim qui est sous la responsabilité des Redoran.
Le marais noir est toujours à l'écart mais il sera représenté aux obsèques officielles et je ne désespère pas de le voir se rapprocher de nous.
En Bordeciel, Elisif a réussi à épouser Tochiro et est enceinte. Je devrais être tante dans quelques mois.
Maman a elle, épousé Balgruuf et veille sur Blancherive comme elle a veillé sur notre famille.
Lydia et mon oncle sont mariés et ma petite cousine a maintenant 6 mois. Lydia est toujours mon garde du corps personnel quand mon oncle lui en laisse le temps. Kaori et Himeko ont fait leur apprentissage de langues avec les Grisebarbes et ont fondé leur propre école à Skuldafn après que les Falmers aient rétabli un passage par Mzulft. Pas question pour elles de revenir aux errements des origines concernant la voix mais les langues doivent pouvoir intervenir si Bordeciel est menacé.
Brelyna Marion a été plébiscitée comme Archimage de Fortdhiver quand Mirabelle a rejoint l'école de médecine fondée par Galathil à Faillaise après que Tolfdir ait pris sa retraite. Il a été remplacé par Jzargo. Urag est parti pour Orsinium et a été remplacé par Onmund. La guilde des voleurs et les rossignols continue à semer suffisamment de désordres pour que les autorités restent vigilantes.
La 4 ème légion commandée par le légat Quentin Cipius est désormais sous les ordres du général Rikke maintenant que Tullius a pris sa retraite comme membre représentant des armées au conseil des anciens.
Yrsarald Triple Entaille est désormais général des armées de Bordeciel aux ordres de la Haute Reine.
Quand je me suis retirée des compagnons, j'ai souhaité que Vilkas reprenne le flambeau mais il a préféré épouser Ria et je leur ai donné Doucebrise comme cadeau de noce.
C'est Farkas, qui lui a épousé Carlotta qui est le nouveau héraut.
Les compagnons ont repris des forces mais seule Aela a toujours le sang de la bête. Elle veut pouvoir rejoindre Skjor après...
Saadia a repris la Jument Pavoisée après le départ de Hulda, surtout parce que Ysolda a fini par se faire prendre à cause de son trafic de skooma.
Le Vermidor est toujours aussi beau et veille sur la cité n'étant pas gêné par les hurlements de Heimskr.
Adrianne a succédé à son père comme Chambellan du Jarl, sa forge ayant été reprise par Dorthe. La forge d' Alvor a, elle, été reprise par Hadvar.
Thorald Grisetoison est désormais le maître de la Forgeciel et il courtise Ahlam, veuve depuis que Nazeem a été tué par un smilodon.
Lars Guerrier-né a enfin épousé Braith malgré les réticences de sa famille et a repris la ferme de Nazeem.
Severio Pelagia a enfin épousé Nimriel et aura bientôt quelqu'un à qui léguer sa ferme.
Sigurd a repris le magasin de Belethor quand celui ci est rentré en Hauteroche et personne ne s'en plaint.
Sabjorn a enfin réussi à prouver son innocence et a repris son hydromellerie
Arcadia est toujours fidèle au poste mais cherche quelqu'un pour lui succéder aussi, j'ai récupéré Sofie à Vendeaume pour qu'elle devienne son apprentie.
A Rivebois, Frodnar a repris la scierie de sa famille avec l'aide de son oncle après avoir épousé Lucia. Camilla a suivi un barde de passage et est partie l'épouser à Faillaise.
Mes amies de Helgen tiennent toujours le fort et j'ai déjà décidé que quand le temps sera venu, je laisserais la couronne à mon héritier ou mon héritière et irait y finir mes jours avec Sidgeir.
Comme celui ci ne peut plus être Jarl d' Epervine c'est Igmund qui a repris la charge après un intérim de Dengeir et il en a profité pour épouser Nenya. A Aubétoile, Brina Merilis a succédé à Skald, mort de maladie tandis qu'à Fortdhiver Korir s'apprête à passer la main à son fils. Leila tient toujours Faillaise malgré les menées de Maven. Je sais que Brina a déjà désigné Seren pour lui succéder tandis que c'est le fils de Calcelmo et Faleen qui succédera à Igmund. A Faillaise, Harrald succédera à sa mère avec Saerlund comme chambellan car Anuriel a fini par se faire coincer du fait de ses accointances avec les Roncenoir.
Valerica a bien restauré le chateau Volkihar devenu sentinelle de la côte nord de Bordeciel et Serana fait la navette entre lui et la forteresse de la Garde de l'Aube.
Je ne sais ce que nous réserve l'avenir mais j'espère que tous ceux qui ont souffert pourront enfin avoir un peu de bonheur.
Puissent les kamis veiller sur nous tous humbles ou puissants.




Ouf! C'est fini.
Ca se termine un peu brutalement mais je n'ai pas trouvé de nouvelles aventures pour Michiko alors...
J'espère que vous avez aimé.
J'en ai une autre sur le feu mais pas pour tout de suite.
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar SLESSIR » 16 Mar 2016, 19:23

Je ne dirais qu'une seule chose : :super: :respect:

Alastair a écrit:Les Telvanni ont bien ronchonné à propos de l'interdiction absolue de l'esclavage mais ils ont fini par avaler la pilule (1)

Le marais noir est toujours à l'écart mais il sera représenté aux obsèques officielles et je ne désespère pas de le voir se rapprocher de nous (2)


(1) Une petite visite de dragons , pour les aider à comprendre ? :demon:

(2) Les argoniens ont toujours été méfiants vis à vis des humains , semble t-il :pardon1:
Sors de la nuit, de la mer et du temps ; Revis les légendes que porte le vent.

Forum RP: panther forumchti.com
Offline

Avatar de l’utilisateur
SLESSIR
Membre d'Honneur
 
Messages: 8737
Images: 64
Inscription: 10 Déc 2008, 02:19
Localisation: Quelque part , perdu entre mes rêves et mes songes

Messagepar Alastair » 16 Mar 2016, 19:47

Argoniens comme Khajiits ont été esclaves des Dunmers, principalement les maisons Telvanni et Dres, pendant très longtemps, les Telvannis les utilisant pour des expérimentations de magie. De plus leur religion est totalement différente de celle du reste de Tamriel, le Hist ayant des connexions avec Sithis.
La neutralisation des Telvannis a plus à voir avec la destruction de Vvardenfel lors de l'éruption du mont écarlate et lamain mise des Redorans sur le pouvoir militaire. Une rumeur dit que beaucoup de Dunmers membres de l'Aube Mythique étaient des Telvannis et comme ce sont les Redorans qui ont le plus lutté contre l'invasion de Mehrunes Dagon...
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

PrécédenteSuivante

Retourner vers TES 5 : Galeries de portrait

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité