Regain

Montrez nous votre personnage ^^

Modérateur: Modérateurs

Messagepar Alastair » 30 Déc 2014, 19:03

Un septim pour toi :lol: Pour notre ami Jack, il faut se rappeler qu'un enfant hérite ss principales caractéristiques physiques de sa mère donc...
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar Alastair » 31 Déc 2014, 07:56

Episode 56


La montée au monastère fut à peine troublée par le vent et la neige... Et les arrêts à chaque autels, Ceridwen lisant à haute voix le texte gravé. Angharad était de plus en plus troublée par l' histoire sous entendue par ces textes. A l'avant dernier autel, devant la statue de Talos elle porta la main à sa poitrine et son visage s'illumina comme si elle avait reçu une révélation. Nous continuâmes à avancer jusqu'au dernier autel et une aura bleutée enveloppa Ceridwen et Angharad dès qu'elles eurent lu la tablette. Nous nous dirigeâmes alors vers l'entrée du monastère et Jack en profita pour mettre un sac de provisions dans le coffre. Klimmek avait encore trouvé une bonne âme pour faire la montée à sa place. Nous entrâmes dans le monastère et Oona et moi fiment les présentations. Présentation qui furent interrompues par l'arrivée d' Eilwen surexcitée par les retrouvailles avec sa sœur et ses grands parents.
- Ceridwen, grand mère, grand père, je vous présente Haestia qui nous a sauvé, Potema et moi.
Haestia s'approcha mais s'arrêta immédiatement les yeux fixés sur Oona. Celle ci, surprise, fixa la nouvelle arrivée en fronçant les sourcils puis brusquement ses yeux s'agrandirent
- Bien sur vous étiez parmi les défenseurs de Forelhost.
- Oui et c'est vous qui avez forcé l'escalier avant que nous le bloquions. Aucun d'entre nous n'a pu vous arrêter. C'est Rahgot lui même qui vous a abattue et fait tomber dans le vieux puits.
- Je l'ai retrouvé bien plus tard et j'ai fini le travail.
- J'ai vu çà quand je me suis réveillée.
- Juste à temps pour la petite à ce qu'on m'a dit.
- Oui et pour Potema. Ouah!! Quand j'y repense c'était à la fois effrayant et magnifique.
- Merci Haestia! - Coupe je, Alors comme çà vous avez été adversaires il y a quatre mille trois cent ans?
- Oui mais c'est de l'histoire vraiment ancienne n'est ce pas?
- C'est le moins que l'on puisse dire – confirma Oona en riant
Elle se tourna vers maître Arngeir
- Il semble que la plus grande menace pesant sur Tamriel soit disparue. Plus j'y réfléchis plus je pense que l’œil était la cause de tout le mal arrivé depuis les origines enfin d'une bonne partie.
- L’œil?
- Oui un artefact magique d'une puissance inimaginable, plus ancien que tout le reste et appelé par mers et humains l' Œil de Magnus. A ce que j'ai compris il avait une conscience propre et agissait dans son seul intérêt manipulant dieux et mortels pour arriver à ses fins. Les Psijiques en avaient la garde depuis que nous l'avions retrouvé sous Saarthal et les dieux soient loués ils ont pu le détruire avant qu'il ne se libère.
- Vous dites que cet Œil manipulait des dieux?
- Oui, c'est certainement lui qui a manipulé Trinimac, et les autres Aedras puis fait agir Lorkhan pour créer Nirn. Il a ensuite convaincu les princes deadras de ne pas participer à cette création pour que les Aedras soient affaiblis au point de ne plus pouvoir interférer avec ses dessins. Et il a continué toujours dans le but de se libérer de toute tutelle et de régner sur le monde dont il a provoqué la création, monde qu'il aurait refaçonné à sa convenance. Je pense que les dirigeants altmers auraient peu apprécié ce nouveau monde. Les Psijiques ont utilisé les outils de Kagrenac pour le détruire. A la suite de ce qui était arrivé à Arniel Gane je leur avais confié Keening et prêté le bâton de Magnus au cas ou ils seraient menacés à leur tour.
- Mais comment savez vous tout cela. - demande Elenwen
- Quaranir m'a rapporté le bâton et m'a raconté comment ils avaient réussi à vaincre l’œil. Ils ont bloqué son pouvoir avec le bâton et utilisé Wraithguard, Sunder et Keening pour le détruire. Ils ont eu des pertes et des dégâts et il était moins une que les Thalmor n'envahissent l'île d' Artaeum mais ils ont réussi et disparus à nouveau aux yeux du monde. Maintenant nous devons mettre fin à la menace posée par Molag Bal.
- Et Boethia - demande je
- Boethia n'est plus une menace. La masse de Malacath l'a renvoyé dans les limbes pour l'éternité. - annonce Ulub.
- Commence cela?
Angharad prend la parole
- Après qu' Ulub nous ait fait sortir de la mine prison de Falinesti nous nous sommes dirigés vers le nord est pour passer en Cyrodiil. Sur le chemin nous avons trouvé un sanctuaire dédié à Boethia vers lequel des Thalmors conduisaient des prisonniers. Ulub et moi avons attaqué le convoi, libéré les prisonniers et décidé de nettoyer le sanctuaire. Les mages n'ont pas pesé lourd mais nous ne nous attendions pas à rencontrer Boethia en personne à l'intérieur. Malgré tous nos efforts il a bien failli nous vaincre mais dans le feu du combat il a ramassé la masse de Malacath qui avait échappé à Ulub. Il y a eu un éclair, un hurlement de douleur et de surprise, une grande flamme blanche puis plus rien. Juste un tas de cendres fumantes. Nous en avons retiré la cote de mailles d'ébonite mais quand nous l'avons prise elle est tombée en poussière et a disparue. Ensuite nous avons continué dans le sanctuaire. Nous y avons trouvé une grande salle circulaire avec des statues et des autels des neufs plus ceux d' Azura, Méridia et Malacath. Pour ce dernier il était représenté avec sa masse mais ses traits étaient plus... comment dire? Plus elfiques. Peut être est ce un mélange des images de Trinimac et de Malacath. Toutes ces représentations étaient visiblement très très anciennes, même celle de Talos alors que son règne a inauguré la troisième ère. Comme nous approchions des autels, celles de Talos et de Malacath se sont misent à luire. Une voix a retentit, nous remerciant d'avoir renvoyé Boethia en Oblivion pour toujours et nous ordonnant de faire de même avec Molag Bal. Puis des coffres cachés derrière les statues de Talos et Malacath se sont ouverts et c'est dans ces coffres que nous avons trouvé nos armures et nos armes.
Elle se tourne alors vers son amie
- Ulub, tu ne m'a toujours pas dit comment tu a reçu la masse et ta mission.
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar SLESSIR » 31 Déc 2014, 17:13

Alastair a écrit:Angharad était de plus en plus troublée par l' histoire sous entendue par ces textes. A l'avant dernier autel, devant la statue de Talos elle porta la main à sa poitrine et son visage s'illumina comme si elle avait reçu une révélation. (1)

Nous nous dirigeâmes alors vers l'entrée du monastère et Jack en profita pour mettre un sac de provisions dans le coffre. Klimmek avait encore trouvé une bonne âme pour faire la montée à sa place. (2)


(1) Maintenant , elle s'appelle Soeur Angharad et vous pouvez la retrouver chez Dibella :lol:

(2) Klimmek est un foutu glandeur :langue:
Sors de la nuit, de la mer et du temps ; Revis les légendes que porte le vent.

Forum RP: panther forumchti.com
Offline

Avatar de l’utilisateur
SLESSIR
Membre d'Honneur
 
Messages: 8737
Images: 64
Inscription: 10 Déc 2008, 02:19
Localisation: Quelque part , perdu entre mes rêves et mes songes

Messagepar Alastair » 31 Déc 2014, 18:30

Faut pas exagérer et d'abord, le Haut-Hrothgar est dans la châtellerie de Blancherive mais pour y aller il faut passer passer par Fort-Ivar qui est dans la Brèche et le temple de Dibella se trouve à Markarth dans la Crevasse. Et Klimmek est un malin qui préfère garder un oeil sur sa copine.
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar Alastair » 01 Jan 2015, 10:13

Episode 57


- C'est vrai, je t'ai promis de tout te dire et c'est le moment ou jamais. Ca m'évitera de répéter cette histoire.
- Je suis née à Dushnikh Yal et je suis devenue un des chasseurs chargé du ravitaillement jusqu'à ce que Murbul, la mère du chef ait une vision. Je devais aller chercher la masse de Malacath à Largashbur et la bas Atub me dirait en quoi consisterait ma mission. Arrivée à Largashbur, Atub m'a conduit devant l'autel de Malacath et m'a dit de prendre l'arme. Au moment ou j'ai posé la main dessus une voix a retenti m'ordonnant d'aller à la recherche d'un parent en Val Boisé, sur la côte au sud ouest de Falinesti. Les événements me guideraient vers la suite de ma mission. J'ai réussi à m'infiltrer en Val Boisé mais arrivé au village que je cherchais, je n'ai trouvé que des ruines fumantes et des gardes Thalmors. Je me suis enfoncée dans l'intérieur et je m'était cachée dans le creux d'un arbre pour dormir quand j'ai été réveillée par des cris et des bruits de combats. Je me suis approchée pour voir les Thalmors incendier des maisons et Angharad se battre pour permettre aux habitants de fuir. Ceux ci ont pu s'échapper mais elle a été capturée et emmener par les assaillants. A ce moment la voix a résonné à nouveau dans mon esprit me disant de la libérer car j'aurais besoin d'elle dans la suite de ma mission. Je les ais suivis jusqu'à une mine prison près de Falinesti. Là, j'ai cherché après les puis d'aération et j'en ai trouvé un qui m'a permis de pénétrer à l'intérieur. J'ai réussi à surprendre et éliminer tous les gardes que j'ai rencontrés. J'ai libéré les prisonniers et nous nous sommes taillés un chemin vers l'extérieur à coup de pioche et de haches prenant les gardes de l'extérieur par surprise. En quelques instants nous étions libres. Les autres se sont dispersés dans la nature et j'ai emmené Angharad vers le nord est, vers Cyrodiil. Elle vous a raconté comment nous avons pu renvoyer Boethia en Oblivion.
- Et ensuite? - demande je
- Je sais maintenant que nous devons faire de même avec Molag Bal puis je rapporterais la masse à Largashbur à moins que Malacath ne me donne une autre mission.
- N'oublions pas que nous devrons rendre sa place légitime à Angharad.
- Non – coupe cette dernière. Non Potema, j'en ai eu conscience en approchant la statue de Talos avant d'entrer ici. La véritable héritière de l'empire est prisonnière dans Griffe Noire. Elle n'est pas réellement du sang des empereurs mais elle porte ce sang en elle. Comme ma mère pendant la crise d' Oblivion, je ne suis que la porteuse de l'Amulette des Rois que je dois remettre à son héritière légitime.
- Ayrenn?
- Certainement, mais j'ignore tout du pourquoi et du comment. Peut être nous le dira t elle quand nous l'aurons libérée.
- Et il faudra aussi détruire Molag Bal. Tout cela devient vraiment compliqué – ajoute Ulub.
Je réfléchis un moment et conclue
- Étant donné la période sombre ou nous nous trouvons il faudra au moins quelqu'un de l'envergure de la reine Ayrenn pour remettre Tamriel sur le bon chemin.
- L'empereur actuel risque de faire des difficultés – commente Oona
- L'Amulette des Rois reconstituée fera foi, personne n'osera s'y opposer - affirme Angharad.
Maître Arngeir nous interrompt et nous invite à venir nous restaurer dans la grande salle. Après le repas Elenwen et Ondolemar, éprouvés vont se reposer et maître Arngeir s'approche de moi, faisant signe à Haestia, Oona, Angharad et Ulub de nous rejoindre.
- J'ai un message de Paarthurnax pour vous et je pense que cela va contrarier beaucoup d'entre vous, particulièrement les grand parents. Cela ne nous plaît pas non plus car nous nous sommes attachés à ces enfants mais elles devront vous accompagner. Sans elles il vous sera impossible de réussir dans vos missions même avec l'aide des falmers.
- Alduin a dit qu'elles étaient une des clé. - répond Haestia.
- C'est vrai - confirme je, Il leur faut une escorte solide.
Oona se tourne vers les jumeaux qui écoutent gravement les fillettes se conter leurs aventures.
- Keith, viens voir appelle t elle
L'un des colosses se lève et s'approche, son frère Angus accaparant l'attention des enfants. Dès qu'il s'est approché, Oona lui explique à voix basse
- Keith, les jumelles doivent nous accompagner. Angus et toi devrez veiller à leur sécurité. Quoiqu'il advienne, il faut qu'elle s'en sorte. Si nous échouons elles seront le seul espoir de Tamriel.
- Bien dame Una, nous donnerons nos vies s'il le faut mais elle s'en sortiront.
- Una? - Fais je
- Mon vrai nom, Oona en est la version nordique.
- Quatre parleurs, la Reine Louve, l'héritière du héro de Kvatch, peut être avons nous une chance? - Commente Ulub
- Tu oublie l'envoyée de Malacath, toi, - ajoute Angharad, c'est toi qui aura la tâche la plus difficile
- Peut être. A propos as tu lu ce journal qu' Eric t' a apporté?
- Oui, j'en ai même pleuré. Mon ancêtre n'était pas quelqu'un de bien jusqu'à ce qu'elle rencontre le vieil empereur et le voie mourir. C'était une voleuse sans scrupules. Mais la confiance marquée par le vieil homme a tout fait basculer. Elle s'est juré de remplir la mission qu'il lui avait donné. Elle a considéré que celle donnée par le grand maître des Lames n'était que la continuation de la première et toute la suite en a découlé. Comme l'héritier de l'empereur était coincé dans Kvatch, elle a été en Oblivion pour fermer la porte puis a aidé les gardes de Kvatch encore en vie à nettoyer la ville des deadras qui y restaient. C'est dans la chapelle d' Akatosh qu'elle a vu Martin pour la première fois. Il leur a fallu un peu de temps pour céder à l'attirance qu'ils ressentaient l'un pour l'autre et même après qu'ils se soient avoués leurs sentiments elle a résisté. Tout ce qu'elle a fait après qu'ils se soient réfugiés au temple du Maître des Nuages, c'est par amour pour Martin. Plus rien d'autre ne comptait pour elle. Ce n'est qu'après avoir repris l'Amulette des Rois à Mankar Camoran, la veille de leur départ pour la cité impériale qu'ils se sont unis. J'ai été conçue cette nuit là. Le désespoir que mon ancêtre a ressenti après la disparition de Martin est déchirant. On voit encore les tâches laissées par ses larmes sur le journal. Je prie les dieux qu'elle l'ait rejoint quand elle a quitté ce monde. Et les Carvain ont gardé le secret jusqu'à ce que j'arrive à Bruma. Que les dieux les gardent... Tu crois qu'un arc d'argent est efficace contre un prince daedra?
- Honnêtement je n'en sais rien. - répond Ulub dubitative
Oona se tourna vers maître Arngeir
- Est ce que les petites connaissent le cri de désarmement
Non nous n'avons pas eu le temps de tout leur apprendre. Vous devrez prendre en charge la suite de leur apprentissage.
- Et toi – demande t elle à Haestia
- Moi non plus
- Bien, si j'ose dire, je crois que j'ai peut être une solution à notre problème. Le tout sera d'arriver en face de Molag Bal.
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar SLESSIR » 01 Jan 2015, 13:41

Je vois le topo : on massacre les thalmors , on fait un kick-ass à Molag Bal . Puis on voit qui va où , entre Potema , Angharad , etc ................. Une mission facile ^^
Sors de la nuit, de la mer et du temps ; Revis les légendes que porte le vent.

Forum RP: panther forumchti.com
Offline

Avatar de l’utilisateur
SLESSIR
Membre d'Honneur
 
Messages: 8737
Images: 64
Inscription: 10 Déc 2008, 02:19
Localisation: Quelque part , perdu entre mes rêves et mes songes

Messagepar Alastair » 01 Jan 2015, 15:12

Peut être vas tu un peu vite. Pour les Thalmors, j'ai commencé une autre fic. Il faut pas abuser des meilleures choses :lol:
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar Alastair » 02 Jan 2015, 09:17

Episode 58


Après une nuit au chaud, la première depuis notre départ de Solitude et un petit déjeuner chaud concocté par les jumeaux nous nous sommes réunis dans la grande salle. Elenwen et Ondolemar ont poussé les hauts cris quand Oona leur a expliqué que le succès de leur mission impliquait la présence des jumelles. Ayant prévu cette réaction, Oona avait d'ores et déjà décidé que les jumeaux, Gwillim et Jack devraient assurer la sécurité des fillettes. Elle rappela aussi que ces dernières commençaient à très bien maîtriser la voix et qu'elle ne seraient pas sans défenses, même devant Molag Bal en personne. A cette occasion elle sortis de son sac deux amulettes de Talos qu'elle donna aux jumelles, expliquant que ces amulettes réduisaient le temps de récupération entre deux Thu'um. Le plus dur à avaler pour les deux altmers étaient qu'ils ne pouvaient pas venir. Elenwen n'était pas encore remise du voyage et Ondolemar ne pouvait ni ne voulait l'abandonner. De plus ils n'auraient pas été en sécurité dans la campagne de Bordeciel, les sectateurs du daedra et autres vampires restant une menace avec laquelle il fallait compter. Ici, entre les Grises Barbes et les dragons, il seraient en sécurité. Ce fut Angharad qui posa la première question pratique
- Par ou allons nous entrer dans Griffe Noire? Alftand, Mzinchaleft ou Raldbthar?
- Raldbthar est la plus proche et la plus facile d'accès. J'ai déjà neutralisé la plus part des automates quand j'ai visité ces ruines – répondit Oona, c'est après que les difficultés commenceront. Il faudra trouver dans quelles parties de Griffe Noire se trouvent, un: la personne que cherche Potema, deux: l'autel de Molag Bal ou ont lieu les sacrifices. Il y aura peut être encore des prisonniers à libérer, ce qui sera une charge supplémentaire pour notre équipe. Il faut aussi prévoir que certains sacrifiés peuvent avoir survécu ce qui en fera des vampires de sang pur, des adversaires redoutables.
- Je pense qu'il faut d'abord chercher après la vieille ennemie de Molag Bal - coupe je
- Pourquoi Potema
- Alduin a été très clair, elle fait partie des clés avec, les jumelles, Angharad, Haestia et moi
- Faites attention, Alduin a dit que vous aviez besoin de ces personnes clé, intervient maître Arngeir, mais vous êtes toutes et tous parties prenantes, surtout les voix.
- Et nous – demande Valeria
- Vous et Thorald ferez équipe avec Angharad, Ulub, Haestia et moi ainsi que peut être celle que cherche Potema.
- Vous doutez Oona? demande je
- Un peu, je ne vois pas exactement sa place dans le puzzle
- J'ai lu à Bruma, dans la maison de mon ancêtre un recueil de poèmes attribués à Jorunn, le roi skalde. Un certain nombre d'entre eux sont dédiés à une femme aimée et inaccessible - commente Angharad. Selon les commentaires que j'ai lu dans ce livre, Jorunn a pu chasser Manimarco et Molag Bal de la cité impériale parce que le roi Emeric et la reine Ayrenn lui en ont ouvert les portes. Le sort de ces trois héros et ce qui s'est passé après la prise de la cité est incertain pour ne pas dire totalement inconnu.
- Selon l'histoire officielle du domaine, les dissensions entre les éléments du premier domaine ont conduits à sa dissolution et ont poussé la reine Ayrenn a renoncer au trône et a quitter l'archipel. La plus part des altmers n'en savent pas plus car il était très mal vu de parler d'elle même pour moi et tous ceux de sa parenté – ajoute Elenwen. Mêler mes bébés à tout çà, ce n'est pas possible - soupire t elle
- Dame Elenwen, nous ferons l'impossible pour qu'il ne leur arrive rien y compris donner nos vie – dit un des jumeaux, Keith ou Angus, je suis incapable de les différencier et je suis même incapable de me rappeler lequel manie une hache d'armes et lequel se sert d'un espadon, pardon, une claymore.
Oona a sorti une carte de Griffe Noire et nous essayons de nous repérer et de deviner ou se cachent nos objectifs, sans trop de succès quand nous sommes interrompus. Maître Borri qui méditait près de l'entrée nous amène un visiteur très surprenant. Nous ouvrons tous de grands yeux car c'est une ombremestre Falmer qui vient nous voir. Il y a un grand moment de silence tellement cette apparition est surprenante. J'entends Oona glisser à Haestia «Je n'osais pas y croire». Maître Arngeir se lève
- Soyez la bienvenue au Haut Hrothgar. Prenez place – dit il en désignant un siège libre.
Je voyais les falmers plus petit mais celle ci dans son armure de chitine est aussi grande que moi. Ses yeux sont presque entièrement fermés mais il me semble les voir briller entre les paupières. D'une voix zézayante elle s'adresse à l'assemblée.
- Merci de votre accueil mais nous avons besoin de votre aide. Un mal très ancien est de retour et menace de submerger Griffe Noire. Notre peuple s'est réfugié autour du vieux tombeau et dans les tréfonds mais si celui ci arrête le grand daedra, les vampires passent outre et ils sont très difficiles à vaincre.
Les regards se tournent vers Oona.
- Cela confirme ce que je vous avais dit. Celles qui survivent à l'union avec Molag Bal deviennent des vampires de sang pur, des filles de Port du Froid, des êtres maléfiques très puissants. Qu'est ce que ce vieux tombeau. Ou se trouve t il dans griffe noire
- On y accède par les vieilles catacombes – répond l'ombremestre, c'est la seule partie de griffe Noire ou les nordiques ont pu pénétrer. Ce tombeau est scellé avec un métal étrange, très dur. Aucun de nos outils ne peut le briser. Au delà de ce tombeau il y a une porte de fer. Nos traditions disent que les Dwemers y ont caché tout ce qu'ils nous ont volé. Par ou comptez vous entrer dans les cavernes.
- Par Raldbthar, c'est la porte la plus proche d'ici.
- C'est par ou je suis sortie. Les vampires ne la connaissaient pas encore quand je suis passée et j'ai refermé la porte derrière moi. Il faudra une sphère sonore pour l'ouvrir à nouveau.
- Une sphère comme celle ci? - dit Oona montrant le petit objet de métal Dwemer.
- Oui, j'entends sa musique, c'est cela.
Nous sommes à nouveau interrompus par l'arrivée d'une Lydia toute essoufflée.
- Bonjour mon Thane, comme demandé, voici l'arc d' Auriel et Aubéclat.
- L'arc d' Auriel s'exclame l' Ombremestre, les dieux se souviennent enfin de nous
- Je pense qu'ils ne vous ont jamais oublié mais la trahison des Dwemers et les actions de certains daedras les ont empêché d'agir. Savez vous dans quelle partie de Griffe Noire se cache le deadra?
- Avec ses serviteurs altmers il se cache dans l'ancienne maison du responsable de la ferme à l'ouest de la caverne. Ils s'y sont taillé un chemin jusqu'à un amphithéâtre condamné.
- Bien, maintenant nous savons ou frapper. Quand tout ceci sera terminé il faudra que vous parliez avec les chefs nordiques de la surface. Certains des vôtres ont déjà commencé à commercer avec eux et d'autres essaient de rejoindre le grand temple d' Auriel à l'ouest.
- Le temple existe toujours?
- Oui, il a été très abîmé par l' Archivicaire Vyrthur dans sa folie mais le paladin Gelebor en est toujours le gardien. Il y a déjà beaucoup des vôtres dans les vallées.
- Vous avez raison, les dieux ne nous ont pas oublié.
- Pour que la paix entre nos peuples ait une chance il faut vaincre le daedra, ses vampires et ses complices.
- Nous serons à vos cotés. Quelque chose pesait sur nos esprits mais cela a disparu. Nous reprenons conscience de ce que nous sommes réellement.
- Peut être que l' Œil était une création des Dwemers. C'étaient les elfes les plus anciens de Tamriel - commente Elenwen.
- Peut être – répond Oona, je crois que nous ne le saurons jamais
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar Alastair » 03 Jan 2015, 08:43

Episode 59


A ce moment Lydia intervient
- Mon Thane, puis je venir avec vous? Irileth et Balgruuf sont d'accord.
- Lydia, çà va être pire que d'affronter cent dragons.
- Je m'en doute. Il y a de nouveau des attaques de vampires sur les routes et dans les villes.
Oona réfléchit un moment
- Lydia, j'ai déjà beaucoup de monde avec moi aussi tu devras veiller sur Potema et les jumelles et peut être en plus sur la personne que selon Potema nous devons libérer. As tu pris les armures et les armes de verre?
- Oui mon Thane, les deux équipements complets avec les armes. Ce sera pour cette... personne?
- Oui et pour Potema. Comme nous ne savons rien d'elle ni de sa situation nous devons tout prévoir.
- C'est peut être un peu léger
- Tout le monde n'est pas habitué comme nous à porter du fer ou de l'acier. Le verre est un bon compromis.
- C'est juste.
- Haestia, à toi l'arc d' Auriel, selon mes souvenirs tu es meilleure archère que moi, je garderais Aubéclat pour traiter de près les vampires. Ombremestre, est ce qu'il y a d'autres adversaires possibles?
- Non mais dans le tombeau scellé vous risquez de rencontrer des draugrs. Comme je vous l'ai dit les nordiques ont atteint cet endroit par une galerie donnant sur l'extérieur. Ils y ont enterré un de leur rois puis ils ont comblé le passage. A cette époque les portes vers Griffe Noire n'étaient pas scellées. Des elfes sont venus bien plus tard, après la disparition des Dwemers. Dans les salles il y avait deux tombeaux. Celui du roi nordique et un tombeau vide. Nous ne savons pas ce que les elfes y ont fait car après leur passage les portes étaient bloquées avec cet étrange métal bleuté. Ce qui fait que même après que les Dwemers aient disparu nous n'avons pas pu reprendre notre héritage. De plus peu de temps après le début de notre esclavage un esprit malfaisant s'est appesanti sur nous, nous condamnant à la sauvagerie et à la bestialité. Peut être la dame a t elle raison et que c'était un héritage des Dwemers. L'influence de cet esprit a disparu depuis quelque temps.
- Je pense qu'il s'agissait d'un esprit malfaisant très ancien qui était à l'origine de tous les conflits en Tamriel. Peut être est ce lui qui a poussé votre peuple à attaquer Saarthal.
- Pour le savoir il faudrait que nous retrouvions notre héritage.
- Et les chaurus?
- Ceux que nous élevons ont été écartés dans les tréfonds de Griffe Noire. C'est de là que notre peuple s'est rebellé contre les Dwemers. Il peut y avoir des naissances mais ce n'est pas la période.
A ce moment j'interviens dans la conversation
- Ombremestre, vous avez parlé d'elfes. Lesquels?
- Des elfes ressemblant à la dame. Leur chef était un grand mâle aux cheveux très long. Et il est toujours là, l'air plus âgé, mais c'est bien lui. Il y a une aura maléfique autour de lui. C'est lui qui commande les servants du Daedra.
- Volundil – s'exclame Ondolemar, cela ne peut être que ce fou. C'est lui qui est à l'origine de tous les massacre commis depuis l'avènement du troisième domaine y compris ceux commis dans les îles. Il a été écarté tellement il dépassait les bornes et ne respectait plus les lois. C'est lui qui est à l'origine du bannissement de Talos du panthéon. mais comment a t il pu vivre aussi longtemps?
- Un vampire comme Vyrthur? - répond Oona
- Selon ceux des nôtres qui l'ont aperçu, ses yeux brillent dans l'obscurité – ajoute l'ombremestre.
- Je me demande quel roi les nôtres ont enterré dans cette caverne – demande Haestia
C'est moi qui répond
- Jorunn?
- Tu crois? - demande Haestia
- Oui, cela expliquerai beaucoup de choses. Cet Œil de Magnus semble avoir manipulé Dieux, daedras et mortels depuis le début.
- Qu'est ce que cela pouvait être? - demande Elenwen
- Ce n'est plus rien puisque les Psijiques l'ont détruit. Enfin j'espère qu'ils ne se trompent pas. Comme ils ont utilisé les outils de Kagrenac pour le détruire c'était peut être un artefact Dwemer. - répond Oona
- Quand même, le Roi skalde Jorunn et la reine Ayrenn, cela remonte à la deuxième ère – dit Elenwen
- Bof – répond Haestia, je suis née en 1E124 sous le règne du roi Harald
- Tu es donc plus jeune que moi – répond Oona, mois je suis née 1E122
- Donc c'est moi la benjamine puisque je suis née en 3E67 – commente je
A ce moment là je remarquais les yeux écarquillés des autres participants à la réunion. Curieusement les seules à ne pas être surprises étaient Lydia et les jumelles. Lydia devait connaître l'histoire de son Thane et le jeune age des jumelles les rendaient réceptives au merveilleux. Rien ne devait les étonner surtout après avoir fréquenté Grises Barbes et dragons. Ce fut jack qui mit fin au silence
- Vous êtes bien conservées pour un si grand age – nous dit il avec un clin d'oeil provoquant un éclat de rire général.
- Merci, mais il faut en réalité considérer que je suis née il y a quelques semaines à l'age de vingt ans et que c'est à peu de chose près le cas d' Oona et Haestia les siècles de stase à Forelhost ne comptant pas.
Nos regards se croisèrent et le temps s'arrêta. Ce fut Oona qui mit fin à cet échange silencieux en se levant.
- Hola tous les deux, vous aurez tout votre temps, après. Pour l'instant nous devons nous préparer. Raldbthar n'est pas si près que cela.
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar SLESSIR » 03 Jan 2015, 12:49

Pourquoi ai-je soudain l'impression qu'ils vont "ramener" à la vie un autre personnage du passé ? ^^
Sors de la nuit, de la mer et du temps ; Revis les légendes que porte le vent.

Forum RP: panther forumchti.com
Offline

Avatar de l’utilisateur
SLESSIR
Membre d'Honneur
 
Messages: 8737
Images: 64
Inscription: 10 Déc 2008, 02:19
Localisation: Quelque part , perdu entre mes rêves et mes songes

Messagepar Alastair » 04 Jan 2015, 09:55

Pas impossible, c'est mon passe temps favori :lol:


Episode 60


Nous sommes redescendus jusqu'à Fort Ivar ou nous avons récupéré nos chevaux et avons pris la route de Vendeaume par Sombreflot, fort Amol, la scierie de Méliflot jusqu'à l'approche des écuries ou nous avons pris vers l'ouest en restant sur la rive droite de la rivière. Oona nous a gui dé jusqu'à Raldbthar et nous avons laissé nos chevaux à la garde des légionnaires et mercenaires qui surveillent l'entrée de la cité souterraine. Il y avait un campement de falmers à coté de celui des soldats avec principalement des femmes et des enfants signe qu'il devait se passer des choses menaçantes pour eux à l'intérieur. Oona avait déjà nettoyé le site de ses bandits et des automates Dwemers y compris un énorme centurion. C'est dans cette salle que nous avons rencontré les premiers vampires ou plus exactement les premiers cadavres de vampires, Falmers et chaurus les ayant neutralisés. A l'examen tous étaient de jeunes femmes d'origine Altmer ou Bosmer. L'escalier menant à Griffe Noire étant fermé, Oona a du utiliser sa petite sphère pour l'activer et nous avons pu pénétrer dans le monde souterrain des Dwemers. Nous avions prévu de nous séparer pour repérer les lieux, Oona avait passé sa pioche à Keith et avec Haestia, Angharad et Ulub elle devait aller reconnaître le repaire de Molag Bal pendant que nous devions aller chercher la mystérieuse ennemie du daedra. Le problème est que nous avons eu affaire à quelques vampires mais aussi à beaucoup de dremoras, atronach, galopins et autres monstres et qu'à partir de ce moment là nous avons décidé de rester groupés. Les dieux soient loués, dès que nous avons entamé le combat des falmers ont surgi de partout, criblant de flèches leurs adversaires avant de les achever à coup de hache et d'épées. Les jumeaux montant une garde infranchissable autour des fillettes, couverts par jack et Gwillim. Lydia a été assez gentille pour me laisser quelques adversaires et je l'ai remerciée pour l'armure de verre qui n'a pas été inutile loin de là. Arrivés à l'entrée des catacombes qui ressemblaient plutôt à des égouts, deux marchombres falmers nous ont guidé dans le dédale, jusqu'à l'entrée cachée du tombeau scellé. C'est au moment ou Keith prenait la pioche à sa ceinture que nous avons été interrompus.
- Vous croyez vraiment que je vais vous laisser faire - tonna une voix derrière nous.
Le fameux Volundil, venait d'arriver et avait décidé de prendre les choses en main après la raclée que nous avions collé à ses sbires. Haestia s'était embusquée sur la droite du couloir avec un marchombre, Oona sur la gauche avec l'autre. J'ai vu Haestia bander l'arc d' Auriel avec un flèche solaire dans la direction du vampire, Oona et les marchombres attendant le tir pour charger. Dans le feu de l'action nous avions oublié un petit détail ou plus exactement deux. Avant que quiconque ait pu bouger, les jumelles se tenant par la main sont venues barrer le passage. En les voyant Volundil eut un rictus féroce
- Vous ferez un gibier de choix pour mon maître
- YOL TOOR SHUL
Les deux petites avaient crié en même temps lançant un jet de flammes concentré sur Volundil qui commença à se consumer en hurlant. Il tenta de faire demi tour mais la flèche solaire d' Haestia mit fin à sa tentative, un marchombre s'empressant de lui trancher la tête pour éviter tout retour intempestif du monstre. Immédiatement après un renfort de falmers arriva pour nous aider. Devant le résultat visible et après les explications des marchombres, l' ombremestre qui les commandait a expliqué qu'ils avaient encore plus peur de ce vampire que des daedras. Maintenant ils allaient participer au combat contre le prince du mal avec nous mais il faudrait forcer les portes pour accéder au sanctuaire du deadra. Oona leur répondit qu'il ne fallait pas anticiper les résultats. Ils allaient forcer la bête dans son repaire mais d'abord il fallait ouvrir le tombeau et trouver ce qui y était enfoui. Keith repris sa pioche et commença à entamer le stahlrim qui en scellait les portes. En quelque coup il l'eut dégagée et je ne pu m'empêcher de me précipiter pour l'ouvrir mais celle ci aussi était scellée avec du stahlrim et je du attendre que Keith l'eut dégagée. Dès que ce fut fait je poussais les deux battants.
- Potema attend - cria Jack
Mais je ne l'écoutais pas et me mis à courir dans le couloir vers la porte suivante. Je m'arrêtait immédiatement après l'avoir ouverte. Des draugrs au regards bleu menaçant et le fantôme d'un guerrier me barraient la route.
- Je crois qu'il faut que je t'accompagne maintenant – me dit Angharad qui m'avait rejointe
Elle s'avança lentement vers le fantôme et sortant l'amulette de sous ses vêtements la lui montra. Le fantôme eut un mouvement de tête approbateur et disparut. Simultanément les yeux des draugrs s'éteignirent.
- Ouf – fit Angharad, j'avais peur que çà ne marche pas
- C'est quoi, cette amulette – demanda Lydia qui nous avait rejointes.
Angharad se tourna vers nous et nous la montra. Je failli en rester muette de stupéfaction
- L'Amulette des Roi... Et tu la porte sur toi.. alors tu es aussi une Septim, comme moi?
- C'est donc toi la parente dont m'a parlé la dame de Bruma
- La dame de Bruma?
- Oui la grand tante de l'actuel comte. Elle a le don de prédiction. En plus de l'amulette, elle m'a donné l'arc de ma mère et même son journal.
- Alors tu es la fille du... pardon de l'héroïne de Kvatch , sauveur de Bruma, le champion de Cyrodiil. Celle qui était aux coté de Martin lors du dernier combat et qui auparavant avait fermé des dizaines de portes d' Oblivion. Et toi? - demande je en me tournant vers Ulub
- Je ne suis qu' Ulub
- Mais elle aura son rôle à jouer et un rôle important – coupa Oona, continuons
- Au bout du couloir, il avait une autre porte donnant sur une chambre aux histoires fermée par une porte à secret. Sur un piédestal au milieu de la salle, une griffe de vif argent. Après avoir examiné la pièce et le piédestal, Oona s'empara de la griffe et bondit en arrière mais il n'y avait pas de piège. Utilisant les symboles de la griffe elle fit tourner les cercles de pierre sur la porte puis y inséra la griffe. Les trois cercles tournèrent, montrant chacun un oiseau puis la porte se mit à descendre. Dans la grande salle qui suivait il y avait deux tombeaux dont un scellé avec du stahlrim.
- Comment des elfes ont ils pu faire cela – gronda Oona, c'est un secret des Skaals et on en trouve qu'à Solstheim et en Atmora. Keith, encore à toi de jouer mais fait attention. Il y a quelqu'un à l'intérieur.
Celui ci commença à desceller le stahlrim tout autour du tombeau puis une fois la dalle dégagée, il en souleva un coin avec sa pioche et nous fîmes basculer la dalle sur le coté.
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar Alastair » 05 Jan 2015, 07:34

Episode 61


Jusqu'à mon dernier jour je me souviendrais de cette image. La reine Ayrenn, comme endormie dans ce tombeau de pierre nordique. Non seulement elle était belle mais vraiment d'apparence royale. Elle portait une robe royale altmer ancienne mais aucune arme ni armure ne l'avait accompagnée dans ce cercueil. Nous nous sommes toutes et tous découvert. Nous avons commencé à paniquer en voyant qu'elle ne bougeait pas, qu'elle ne s'éveillait pas puis Angharad me confia son casque et retira l'Amulette des Rois pour la passer au cou de la reine avec l'aide d' Ulub. A ce moment le joyaux éteint commença à scintiller puis carrément à briller de plus en plus fort au point que nous dûmes protéger nos yeux. Quand la lueur s'éteignit, l' Amulette des Rois, palladium des empereurs de Tamriel brillait de tous ses feux sur la poitrine de la reine. Intacte, comme si Martin ne l'avait jamais brisée.
- Regardez, la reine, elle respire – s'exclama Ulub
Effectivement, sa poitrine s'élevait et s'abaissait au rythme de son souffle, sa bouche rejetant à chaque expiration un petit nuage de vapeur dans l'atmosphère glacée du tombeau.
- Nous aussi, on veut voir la reine – dit une petite voix.
Keith et Angus prirent chacun une jumelle dans leurs bras et s'avancèrent au pied du cercueil. Ces deux géants portant chacun une petite fille dans les bras furent la première chose que vit la reine quand elle ouvrit les yeux. Elle haussa un sourcil à cette vue puis son regard fit le tour des présents et s'arrêta sur moi.
- Vous êtes venue – dit elle
J'avalais ma salive au moins six fois avant de pouvoir répondre et je ne m' aperçu que des larmes coulaient sur mes joues seulement quand Jack les essuya.
- Oui majesté
- Pourquoi, Majesté? Vous êtes reine vous aussi
- Je ne le suis plus depuis longtemps tandis que vous êtes de plein droit l'impératrice de Tamriel.
- Moi! Impératrice? Aidez moi à sortir de cette boite et expliquez moi!
Angharad, Ulub,Oona et Haestia l'aidèrent à sortir du cercueil et dès qu'elle fut debout elle se planta devant moi
- Expliquez vous!
- Regardez sur votre poitrine, Majesté – Intervint Angharad, seule l'impératrice légitime de Tamriel peut porter cette amulette. Personne d'autre ne le peut. Si vous me la rendiez et que j'essaie de la mettre elle tomberait au sol.
Elle baissa les yeux regarda l'amulette, la toucha, sentant certainement sa puissance puis nous regarda tous ébahie.
- Vous avez du sang des empereurs dans les veines. Pourquoi? Comment? C'est une question rhétorique dont nous débattrons plus tard. Pour l'instant nous devons en finir avec Molag Bal – Coupa Oona en remettant son casque provoquant la même réaction chez nous toutes.
- Molag Bal – rugit la reine, ce monstre est de retour?
- Oui Majesté - répondit Ulub exhibant la masse qu'elle portait jusque là dans son dos.
Ayrenn ouvrit de grands yeux
- Joli piège, çà ne va pas être facile mais çà peut marcher.
Oona et Haestia eurent un petit rire
- La reine va peut être avoir besoin d'aide pour récupérer son trône. Çà pourrait être amusant. - dit la dernière
- Nous n'en sommes pas là mais si nous sortons d'ici vivants, çà pourrait être intéressant – répondit Angharad.
- Il faut se dépêcher – coupa une petite voix zézayante
Tout le monde se tourna vers le Falmer qui venait d'arriver.
- Comment cela – demanda Oona
- Nous avons réussi à les chasser des antichambres et à ouvrir les cellules des prisonnières destinées au sacrifice mais ils ont fermé les grandes portes de fer du sanctuaire.
- Comment est ce sanctuaire
- C'est seulement un grand amphithéâtre avec un autel de deadra qui remplace la table de travail. L'ancien accès est effondré mais le nouveau passage est libre. Nous avons nettoyé Griffe Noire de tous les ennemis mais le daedra est trop puissant pour nous seuls.
- Allons y, il faut en finir – lança la reine
- Heu, Majesté – intervient Lydia.
- Oui?
- J'ai des armes et une armure pour vous. Un prince deadra, des dremoras et des nécromanciens ne sont pas des adversaires à sous-estimer
- Ce n'est pas faux.
Avec l'aide de Lydia et d' Ulub la reine s'équipe rapidement, fait quelques passe avec l'épée, la remet au fourreau et accroche le bouclier dans son dos. Elle accroche aussi les gantelets à sa ceinture gardant les mains nues pour lancer des sorts.
- Bien, maintenant allons y – s'écrie t elle
- Du calme - répondit Oona. Les jumeaux, avec Jack et Gwillim vous veillez sur les petites et nous couvrez. Lydia, tu suis Potema comme son ombre. Angharad, tu suis la reine. Vous Majesté, avec Potema , vous ouvrez la route Haestia et moi vous suivons , nous allons tendre le piège que Ulub refermera et surtout ne restez pas devant Haestia et moi.
Ayrenn regarda Oona et demanda
- Qui êtes vous?
Mon nom est Oona et comme Haestia et les enfants je suis sang de dragon, Dovahkiin en langue draconique.
- Dovahkiin... Oui, je me souviens... Jorunn m'avait raconté... Hum... A vous entendre vous avez commandé des soldats.
- Je suis Légat de la légion impériale, ce qui signifie que j'ai un petit peu d'expérience pratique mais Tullius et Rikke sont meilleurs stratèges que moi.
- Qui sont ils?
Le général Tullius est le gouverneur militaire de la province et Rikke le Légat commandant la légion de Bordeciel. De rudes combattants tous les deux.
- Eh bien Légat, cela fait bien longtemps que je n'ai pas mis les pieds sur un champ de bataille alors... A vos ordres.
- C'est un honneur Majesté.
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar SLESSIR » 05 Jan 2015, 15:02

SLESSIR a écrit:Pourquoi ai-je soudain l'impression qu'ils vont "ramener" à la vie un autre personnage du passé ? ^^


Gagné ! Et pour peu qu'elle maîtrise le thu'um , elle aussi :lol:

L'heure de la confrontation approche à grands pas , maintenant :super:
Dernière édition par SLESSIR le 06 Jan 2015, 00:16, édité 1 fois.
Sors de la nuit, de la mer et du temps ; Revis les légendes que porte le vent.

Forum RP: panther forumchti.com
Offline

Avatar de l’utilisateur
SLESSIR
Membre d'Honneur
 
Messages: 8737
Images: 64
Inscription: 10 Déc 2008, 02:19
Localisation: Quelque part , perdu entre mes rêves et mes songes

Messagepar Alastair » 05 Jan 2015, 19:15

On en a jamais été si près :lol:
Mais pour le Thu'Um faut pas exagérer. 4 voix çà suffit.
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

Messagepar Alastair » 06 Jan 2015, 07:37

Episode 62


Au moment de sortir des catacombes Oona se tourne vers le messager Falmer
- Y a t il beaucoup de prisonniers libérés
- Oh oui, une centaine au moins, rien que des jeunes filles.
- Nous ne pouvons pas nous lancer dans une bataille avec elles au milieu – constate la reine.
- Écoutez – dit Oona en se tournant vers le Falmer, il faut aller à l'extérieur au camp des soldats chercher deux guerriers, une jeune femme du nom de Valeria et un homme du nom de Thorald et les amener devant la maison du responsable de la ferme. Faites aussi sortir les prisonnières de cet endroit et rassemblez les. Nous vous rejoignons la bas.
- Bien dame Oona, tout de suite – acquiesça le Falmer avant de partir en courant.
Quand nous arrivâmes devant le bâtiment en question Valeria et Thorald étaient déjà en train de regrouper les prisonnières libérées tandis que deux mages de la légion et des shamans Falmer soignaient les plus mal en point d'entre elles. Dès que tous ce monde fut sur pied Oona donna ses ordres. Au messager Falmer.
- Guidez les jusqu'au camp dehors. Valeria, Thorald, assurez vous qu'on leur donne des vêtements chauds et à manger. Une fois que ce sera fait revenez nous rejoindre à l'intérieur, vous ne serez pas de trop.
- Moi aussi? – Demande le Falmer
- Oui, toi aussi et tous ceux qui voudrons se joindre à nous serons les bienvenus.
A un ombremestre qui s'approche
- Surveillez ce qui se passe. Si nous n'arrivons pas à vaincre le daedra essayez de condamner les portes.
- Vous vaincrez répond un shaman. Nous attendrons votre retour. Vous et vos compagnons seront toujours bienvenus dans Griffe Noire.
- Merci de votre confiance mais un rude combat nous attend.
Nous regardâmes partir le groupe vers Raldbthar puis entrâmes dans la maison. A l'est, là ou selon Oona s'était trouvé le foyer un escalier descendait dans une galerie taillée dans le roc. Cette galerie nous conduisit dans une sorte d'antichambre fermée par une double porte Dwemer. Ayrenn prit la tête du groupe. Je me mis à sa droite avec Lydia derrière moi. Angharad et Ulub à sa gauche. Oona et Haestia juste derrière nous. Les jumeaux et les fillettes derrière elles avec Jack et Gwillim. Avant que Ayrenn ait ouvert la porte, le Falmer, Valeria et Thorald nous rejoignirent en courant. Ayrenn ouvrit la porte et nous entrâmes dans la salle. A l'autre bout de la salle une grande silhouette nous attendait près d'un autel heureusement vide.
A peine avons nous fait quelques pas à l'intérieur que la porte se referma brutalement derrière nous. Nous entendîmes les autres tenter de l'ouvrir sans succès. Je passais le mot aux autres
- Rappelez vous ce qu'a dit Oona, surtout ne restez pas devant la porte
Nous nous écartons de l'allée centrale et aussitôt, des dremoras se matérialisent tout autour de nous. A chaque fois que nous en tuons un un autre apparaît. C'est Ayrenn qui met fin au cycle en abattant un mage caché derrière un pilier. Maintenant, Molag bal est seul. Il commence par lancer un éclair sur Ayrenn mais elle a le temps de se protéger derrière une barrière. Avant qu'il ait pu réitérer son attaque, Angharad et moi sommes sur lui et il a beaucoup de mal à parer nos attaque avec seulement sa masse. Il réussit à nous aveugler avec un sort pendant quelques secondes qui lui permettent de nous expédier à l'autre bout de la pièce à coup de masse. Nos boucliers ont réussis à absorber la plus grande partie du coup mais il nous faut quelques instants pour nous reprendre. Il ne peut pas en profiter car Lydia et Ayrenn lui tombe dessus. Malheureusement elle subissent le même sort que nous et viennent nous rejoindre sur les cotés de la salle. J'aide Lydia à se relever mais je la retient pour l'empêcher de se lancer à nouveau sur le daedra. Depuis l'autre coté, Ayrenn et Angharad me regarde sans comprendre mais Lydia qui a compris leur fait signe de ne pas bouger.
- Alors mes jolies, on a peur? - se moque le daedra
- Imbécile - ne puis je m'empêcher de lui répondre
- FUS RO DAH
Lancé par quatre voix, le cri fait littéralement exploser la porte, bombardant Molag Bal avec les fragments. Alors qu'il avait commencé à descendre vers Ayrenn et Angharad il est arrêté au beau milieu de la salle, stupéfait. Oona et Haestia en profite pour entrer dans la salle suivies par les autres sauf les jumeaux qui ont pris les fillettes dans leur bras. Jack se précipite pour me rejoindre tandis que Gwillim et le Falmer se glisse derrière Thorald et Valeria. Ulub est toujours invisible. Pourvu que cela marche. Les yeux de Molag Bal se mettent à flamboyer et brusquement il frappe le sol de sa masse. Deux fois, une dans ma direction et l'autre vers Ayrenn. La vague d'énergie nous assomme Lydia et moi, Nous sommes toujours conscientes mais ne pouvons plus bouger. De l'autre coté, Ayrenn et Angharad sont dans la même situation malgré le bouclier de magie.
Alors qu'il s'apprête à recommencer vers Oona et Haestia, un rugissement le surprend
- FRAOCH EILAN
C'est Jack qui charge le daedra et qui le surprenant le force à reculer au pied de l'escalier menant à l'autel. Simultanément, le Falmer et Gwillim essaie de le cribler de flèches mais celles ci ricochent sur l'armure du daedra. Ayrenn et Angharad se sont reprise et s'avance lentement vers Molag Bal. Lydia est paralysée comme moi. J'aperçoit Ulub qui s'est approchée en restant dans l'ombre de l'autre coté. Jack s'est mis entre le daedra et moi. Et brusquement tout va très vite
- FUS RO DAH
Le cri d' Haestia a projeté le deadra au pied de l'autel. Complètement abasourdi il se relève brandissant sa masse dans sa en direction pour répéter contre elle l'attaque qui m'a abattue. Il n'a pas le temps de finir son geste.
- ZUN HALL VIIK
Cette fois ci c'est Oona qui a crié et la masse du daedra s'envole de sa main pour disparaître dans l'obscurité derrière l'autel. Elle doit avoir ricoché car elle retombe presque à ses pieds. Le deadra s'en empare un sourire de triomphe aux lèvres quand brusquement son visage montre une horreur indicible. Il regarde la masse dans sa main et essaie même de la jeter au loin mais elle semble collée à sa main. La masse devient lumineuse, de plus en plus éclatante et dans un coup de tonnerre, Molag Bal disparaît, ne laissant derrière lui qu'un tas de cendres fumantes à coté de la masse tombée au sol. C'est fini. Nous avons vaincu un prince deadra parmi les plus maléfiques. Je n'arrive pas à y croire. Un gémissement me fait me retourner. Lydia recommence à bouger. Gwillim et le Falmer se précipitent pour l'aider tandis que Jack me prends dans ses bras. L'engourdissement commence à se dissiper et un sort de soin d' Ayrenn me rends un peu de forces. Oona s'approche du tas de cendre, ramasse la masse et la tend à Ulub.
- Ulub, la masse de Malacath te revient de droit.
- Tu savais?
Je connaissais cette masse car je l'avais vue à Largashbur. Il n'était pas difficile de deviner ton but. Surtout après qu' Angharad nous ait raconté comment vous aviez vaincu Boethia mais je croyais que cette masse se contentait de renvoyer les daedras dans les limbes. Ils sont immortels, non?
Je pardonne toujours à mes ennemis... Quand ils ont été pendus

- Beaucoup d'auteurs présumés à cette citation ;)

Image
Offline

Avatar de l’utilisateur
Alastair
 
Messages: 4816
Images: 2
Inscription: 08 Avr 2014, 08:47
Localisation: Picardie

PrécédenteSuivante

Retourner vers TES 5 : Galeries de portrait

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité